"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 4 avril 2011

Vie de Père Elie (Wen)

Père Elie en 2006
Le protopresbytre Elie Wen (Wen Zǐzhèng en chinois) est né à Beijing (Pékin), en Chine, en 1896. À l'âge de sept ans, de son propre chef et avec la permission de ses parents, il fut baptisé dans la Sainte Eglise Orthodoxe. De 1905 à 1914 il étudia à l'école de la mission et de 1915 à 1918 au Séminaire Théologique de Beijing. En 1931, il fut ordonné prêtre par l'archevêque Simon et affecté à l'église de l'Annonciation à Changhaï. Après l'achèvement de la nouvelle cathédrale de Changhaï en l'honneur de la Mère de Dieu "Assurance des pécheurs", le Père Elie y devint doyen. En 1946, par décret de l'archevêque Jean (Maximovitch), il fut nommé recteur de la cathédrale.

Père Elie avec sa famille le 19 novembre 2006

Peu de temps après à cause des communistes, Père Elie fut contraint de fuir la Chine. Il s'est retrouvé à Hong Kong où il a fondé la paroisse de la Résurrection. Père Elie a beaucoup fait à Hong Kong pour aider les nombreux émigrés russes. En 1957 Père Elie a fait son dernier déménagement, aux États-Unis, où il a été affecté à la cathédrale de la Sainte Vierge "Joie de tous les Affligés" à San Francisco.

Avant son départ de Hong Kong, il reçut la bénédiction de saint Jean (Maximovitch). Saint Jean caractérisait Père Elie comme suit:

"L'archiprêtre Elie Wen a commencé son service à l'Eglise à un jeune âge à la mission ecclésiastique russe de Pékin. C'est avec zèle et diligence qu'il a continué son service à tous les niveaux à Changhaï. La fidélité, la constance et une vie irréprochable caractérisent la vie de prêtre de Père Elie. C'est avec ces belles qualités qu'il exerça son ministère à la communauté de Hong Kong au cours des huit dernières années."

Père Elie et saint Jean

En 1981, par décret du Synode des Évêques de l'Église Orthodoxe Russe Hors Frontières, le Père Elie fut élevé au rang de Protopresbytre.

En 1996, le 100e anniversaire de Père Elie a été marqué par la paroisse de la cathédrale. Beaucoup de gens remarquèrent comment le Père Elie avait pu, dans des circonstances très difficiles, élever sept enfants et leur donner une éducation. Les résultats de ses labeurs étaient évidents: ses enfants l'entouraient avec respect, amour et attention.

Après 1996, il est devenu difficile pour Père Elie de servir. Il a continué à apporter de la joie et du réconfort aux paroissiens en assistant aux offices, en priant à l'autel et en recevant les Saints Dons du Christ.

À la fin de l'année 2000, il s'installa dans la maison de son fils Michael et il ne put plus assister à des offices. Il reçut régulièrement la Communion à domicile.

Funérailles de Père Elie en la Cathédrale de San Francisco

Le samedi 9 juin 2007, le protopresbytre Elie Wen s'endormit dans le Seigneur à l'âge de 110 ans. Il était le huitième plus vieil homme au monde. Son esprit est resté clair jusques à son décès. Il est né au 19ème siècle, a été baptisé au 20e siècle siècle, lorsque l'Eglise russe n'était pas divisée. Il a survécu à la division de l'Eglise Russe et à la prise de sa patrie par les communistes, et il a reposé en Christ au 21e siècle siècle. Par la miséricorde de Dieu sa naissance au Ciel a eu lieu quelques semaines après que l'Eglise de Russie se soit réunie.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Père Elie à l'âge de 107 ans
+
Icône de la Mère de Dieu Albazinskaya
Icône miraculeuse de Chine
+

Icône de tous les martyrs chinois des Boxers
+
Notre Père en chinois:
+

Aucun commentaire: