"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 30 novembre 2008

Saint Païssi Velitchkovsky: La Providence de Dieu

Преподобный Паисий Величковский


Et quand n'importe quel type de chagrin, des démons ou des hommes, vient sur nous, que ce soit une affliction ou un malheur, prions alors Dieu avec diligence. Demandons avec larmes, sans anxiété et souci, comment nous pourrions être délivrés de cette épreuve, car il n'est nulle affliction qui ne vienne sur nous sans la Providence de Dieu.
Aimons alors la voie étroite et difficile de la vie d'afflictions, car cette voie étroite et pénible conduit au Royaume des Cieux.
Donc, ne fuyons pas les dangers, les malheurs, les nécessités et les afflictions, mais endurons tout ce qui est pénible, difficile et déplaisant virilement, jusques au moment où nous recevrons l'aide divine. Il sied à un ascète, à un saint de Dieu d'être fort dans toute affliction, de placer son cœur comme sur une terre ferme, et de ne pas être faible comme l'eau. 
La vie qui tourne comme une roue est inconstante et désordonnée. Quelquefois il y a pour l'homme la prospérité, quelque honneur aussi, mais n'attache pas ton cœur à cela. Quelquefois il y a la persécution des hommes, ne sois pas affligé alors. Quelquefois les démons attaquent par les afflictions et les passions, n'en sois pas triste non plus.
Tout ceci nous arrive et cela est permis par Dieu pour notre salut. Et cela disparaît à nouveau, comme Sa grâce l'ordonne, afin et de nous châtier, et de nous faire miséricorde. A Lui est la gloire, maintenant et toujours et aux siècles des siècles. 
Amen!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après Saint Païssi Velitchkovsky
in Little Russian Philokalia
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA
1994

Le choeur du monastère Vyssoko-Petrovsky de Moscou




samedi 29 novembre 2008

Saint Philarète de Moscou: Prière

Святитель Филарет (Дроздов)

Seigneur, je ne sais quoi mendier auprès de Toi;
Toi seul sais ce qui m'est nécessaire.
Tu m'aimes
Plus que je ne sais moi-même comment T'aimer!
O Père, donne à Ton esclave 
Ce que je ne sais même pas comment Te demander.
Je n'ose Te demander ni une croix, ni une consolation;
Je me tiens seulement devant Toi, 
Mon cœur ouvert à Toi.
Tu vois mes besoins que je ne connais même pas;
Vois et agis envers moi selon Ta miséricorde.
Purifie-moi et guéris-moi, 
Abaisse-moi dans l'humilité et relève-moi;
Je suis rempli de crainte respectueuse devant Toi, 
Et je suis silencieux devant Ta volonté
Et tes ineffables voies pour moi.

Je me mets devant Toi
Comme un sacrifice;
Apprends-moi à prier.
Prie Toi-même en moi.
Amen!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après Saint Philarète de Moscou
in Conquering Depression
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA
1998


Traïan Dorz: Chanson

vendredi 28 novembre 2008

Saint Nectaire d'Optina: Vaincre le découragement



















Il y a des gens qui ne se tournent jamais vers Dieu, qui ne prient pas, mais soudain, il arrive qu'ils deviennent mélancoliques et tourmentés; le cœur est alors lourd et l'homme sent que nul autre être humain ne peut l'aider à sortir de cet état misérable.
Quelqu'un peut l'écouter, mais il ne comprendra pas sa détresse. Alors cet homme se tourne vers Dieu avec un soupir qui vient du fond du cœur, disant " Seigneur, prends pitié!" 
Il semble qu'il suffise de prononcer la prière une fois, "Seigneur Prends pitié!", mais à l'Eglise nous la disons trois fois, douze fois, quarante fois. C'est pour les âmes qui ne peuvent même pas prononcer une fois "Seigneur prends pitié!" et ainsi, l'Eglise le dit pour eux.
Et le Seigneur entend, et vient d'abord une petite mesure de grâce, comme la flamme d'un cierge, et puis l'âme ressent de plus en plus de réconfort.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après Saint Staretz Nectaire d'Optina
in Orthodox Word N°129
St Herman Brotherhood
Platina, California, USA
 

Traïan Dorz: Chanson spirituelle pour les enfants

jeudi 27 novembre 2008

Saint Nil de la Sora: La dépression




Battre l'esprit de tristesse, n'est pas un petit défi, car cette tentation peut nous conduire au désespoir et à notre perte. Rien ne peut nous arriver qui soit contraire à la volonté de la Providence de Dieu, et tout ce qui nous est envoyé par Dieu est pour notre bien et pour le salut de notre âme. Même si cela ne nous semble pas bénéfique dans l'instant présent, nous comprendrons plus tard ce qui est véritablement pour notre bien et non ce que nous désirons nous-mêmes, mais ce qui est fait par Dieu.
Dans Sa miséricorde, Dieu nous envoie des épreuves afin qu'après avoir souffert ces épreuves, nous puissions recevoir de lui la couronne. Sans tentation, personne ne fut jamais couronné.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après Saint Nil de la Sora
Skete Rule, 5th Passion
in A Treasury of Russian Spirituality
Bucherver Triebsanstalt, 1988

Saint Séraphim de Sarov: Le découragement


Преподобный Серафим Саровский кормит медведя

Frappant du pied, le saint Staretz dit avec vigueur et ravissement: 
" Nous n'avons nul raison d'être découragés, car le Christ a tout vaincu, Il a relevé Adam, libéré Eve, et mis à mort la mort."

Преподобный Серафим Саровский, идущий в храм

Version française Claude Lopez-Ginisty
Saint Séraphim de Sarov, Biographie Spirituelle
in 
Heavenly Wisdom from God-Illumined Teachers 
on Conquering Depression
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA, 1998

Traïan Dorz: Chanson spirituelle chantée par Père Marian Marcus

mercredi 26 novembre 2008

Le Mystère des épreuves: sainte Tzarine Martyre Alexandra de Russie



Cela stabilisera ta foi et t'aidera à faire confiance au temps des souffrances et de l'épreuve, si tu comprends que rien n'est sans but, rien n'est accidentel, rien n'est fait pour nous faire du mal, et que tout est sensé nous aider à [acquérir] un caractère plus noble et une vie plus remplie et plus riche.
L'épreuve nous fait quelquefois chanceler. Il y a en elle un mystère que nous ne pouvons résoudre. Personne ne peut répondre à cette question d'une manière définitive, pour dire pourquoi cet homme bon souffre si douloureusement, pourtant nous savons que des bénédictions et du bien résulteront sûrement de cette expérience. Peut-être souffre-t-il pour que sa propre vie devienne plus pure, plus rayonnante. Il est possible qu'il lui soit permis de souffrir comme témoin du Christ, sa patience, sa confiance et sa joie étant le fruit de l'Esprit en lui. De toute façon, nous savons du moins que l'épreuve est destinée à produire une bénédiction pour celui qui l'endure, ou pour ceux qui en sont témoins et remarquent le courage et la victoire qui est manifeste dans le fait de supporter cette épreuve.
Nous pouvons être toujours sûrs d'une chose: c'est parce que Dieu nous aime que nous sommes appelés à souffrir, ou qu'il est permis que nous souffrions.

Version française Claude Lopez-Ginisty
Sainte Tzarine Martyre Alexandra
in Garden of the Heart 
( [Jardin du Cœur] son Journal spirituel)

Saint Macaire d'Optina



Преподобный Макарий (Иванов), старец Оптиной пустыни


Chercher des messages divers dans la prière,
 est un signe d'orgueil. 
Il vaut mieux prier simplement, 
avec humilité, 
ne recherchant que la miséricorde 
et croyant  
que le Seigneur ne dédaignera pas un pénitent
 qui prie en suivant l'exemple
 du publicain [de l'Evangile].

Saint Macaire d'Optina
Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après Orthodox Ascetism & Russian Literature
in 
Heavenly Wisdom from God-Illumined Teachers 
on Conquering Depression
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA, 1998

Traïan Dorz: Chanson spirituelle chantée par Père Marian Marcus

mardi 25 novembre 2008

La Dépression/ Evêque André de Novo-Diviyevo





Très souvent, nous inventons des choses du passé pour expliquer pourquoi nous sommes d'une certaine humeur, plutôt que de lui faire la guerre. Cette attitude est fausse! C'est un péché! C'est jouer le jeu des démons. On nous a donné la liberté.

La dépression est une invitation du Diable.

Si vous pleurez sur vous-même par égotisme, vous irez en enfer. Sans cette guerre [spirituelle], la vie devient un fardeau. Saint Laurent de Tchernigov dit que la fin du monde viendra quand le nombre des saints remplacera le nombre des anges déchus. S'il n'y a plus de saints, le monde continuera à se traîner dans son existence pitoyable, misérable et sordide. Nous sommes appelés à devenir des saints et rien de moins que des saints!

*
Trois étapes pour vaincre la dépression: 1) Une prière fervente, 2) Acquérir l'humilité, 3) Avoir une activité désintéressée.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après Père Adrien (Plus tard Evêque André) de Novo-Diviyevo (1979)
Disciple de saint Nectaire d'Optina
Propos recueillis par un de ses enfants spirituels
in Conquering Depression
St Herman of Alaska Brotherhood
Platina, Californie, 1998

Traïan Dorz: Chanson spirituelle chantée par Père Marian Marcus

lundi 24 novembre 2008

Saint Maxime le Confesseur: la foi

Максим Исповедник

Celui qui craint le Seigneur a toujours pour compagne l'humilité et par son influence, il est amené à la divine charité et à l'action de grâce. Car il se souvient de sa vie mondaine passée, de ses fautes variées, des tentations qui l'ont assailli depuis sa jeunesse, et comment le Seigneur l'a délivré de toutes ces choses et l'a transféré de cette vie de passions, à une vie en Dieu.
Il reçoit même avec révérence la charité, et remercie à jamais avec grande humilité le Bienfaiteur et le Maître de notre vie.
*
Sans la puissance de l'intelligence, il n'y a pas de possibilité de connaissance spirituelle, et sans connaissance spirituelle, nous ne pouvons avoir cette foi d'où surgit cette espérance par laquelle nous saisissons les choses du futur comme si elles étaient présentes.

Version française Claude Lopez-Ginisty

La sainteté et l'innocence


Saint Jean de Cronstadt dans un orphelinat

dimanche 23 novembre 2008

Un pèlerinage orthodoxe sur la Toile


mnikh-fond

En cette journée où nous avons plus de temps, faisons une promenade orthodoxe. Après la Divine Liturgie, allons rendre visite au moinillon (http://www.moinillon.net/).Son blog est à l'image de la vie orthodoxe réelle. Toute la vie y est présente: les offices, les nouvelles du monde orthodoxe, les podcasts spirituels, les visiteurs ( on en reconnait un certain nombre), les anniversaires du passé ( avec les visages aimés de ceux qui nous ont précédé dans la Vie), l'humour et la musique. 

scribe saint Baudemont, biographe de saint Amand

Sortant du monastère du petit moine, allons donc  rendre visite à notre ami Jean-Michel sur son blog ( http://stmaterne.blogspot.com/). C'est un des blogs les plus riches par ses thèmes et son iconographie et la maîtrise technique de l'informatique de son auteur. Partageant avec nous son récent voyage sur la Sainte Montagne de l'Athos, il nous fait voyager chaque jour dans une orthodoxie tonique sans la moindre xyloglossie ( langue de bois).







Allons ensuite visiter l'exposition d'icônes de la main de notre ami le Père Nicodème, iconographe à Nice( http://icones-orthodoxes.blogspot.com/) et faisons une pause en lisant son blog, tout nouveau sur la toile, et si riche d'enseignements spirituels ( http://spiritualite-orthodoxe.blogspot.com/).







Préparons ensuite des lectures pour l'hiver qui s'annonce rude en allant télécharger quelques revues anciennes du site de la Fraternité orthodoxe belge ( http://www.diakonia.be/). 



Passons après cette halte en Gaule Belgique un moment sur le blog Nectaire ( http://www.nectaire.net/), blog très riche et très complet, qui permet souvent  d'avoir un concentré de tous les blogs intéressants de l'orthodoxie dans sa revue des blogs ( Revue de la blogosphère). 


cigales-eloquentes

Il sera alors temps de faire une petite halte au soleil des cigale éloquentes du pâle cigalon qui se fait appeler Albocicade ( http://cigales-eloquentes.over-blog.com/). Son blog est une agréable chronique de la vie et sa cigale bibliothécaire permet de télécharger des ouvrages orthodoxes rares ou introuvable ( dans le menu Catégories à droite). 



Pour terminer le périple sur la toile orthodoxe, faisons une dernière halte sur le site des sites, Christianisme Orthodoxe.com (http://www.christianisme-orthodoxe.com/). Tout y est présent et accessible ( iconographie, théologie, offices, nouvelles, communautés), dans toutes les langues de l'Orthodoxie!

Bonne & sainte journée!

C.L.-G.

samedi 22 novembre 2008

Traïan Dorz, Poète et confesseur de la foi roumain


TRAIAN DORZ

Traïan Dorz (1914-1989), poète chrétien orthodoxe roumain fut condamné pendant les années sanglantes du règne du satrape rouge de Roumanie, parce qu'il appartenait à l'organisation orthodoxe de l'Armée du Seigneur, et qu'il distribuait des Bibles. Il passa 17 ans en prison.
Il rejoignit l'Armée du Seigneur à 16 ans, et commença très vite à publier sa poésie et à aider les publications du mouvement. En 1948, les communistes interdirent le mouvement à cause de ses activités évangéliques et beaucoup de ses membres furent arrêtés. Traïan Dorz continua à écrire, même en prison, ses poèmes et ses hymnes qui circulèrent secrètement. L'Armée du Seigneur continua le bon combat. Les communistes continuèrent à persécuter ses membres. Après la prison, Traïan Dorz connut l'assignation à résidence en exil dans les montagnes de Transylvanie. Il continua son œuvre, même sous la menace d'être interné en asile psychiatrique.
Il fut arrêté à nouveau en 1982 à la suite de la découverte de Bibles et de certains de ses écrits découverts par la police dans la voiture de deux membres de l'Armée du Seigneur.
Condamné à deux ans de prison, il fut libéré au bout de six mois. Son épouse et sa fille qui lui rendirent visite en prison, racontèrent que pendant cette détention, il semblait serein, malgré la situation.
Voici un de ses poèmes:

Le Prix

Bien que beaucoup m'aient trompé,
Je ne veux jamais dire
Que je n'ai plus confiance dans les hommes
Ou qu'à mon tour, je romps avec eux.
Car beaucoup étaient mes amis
Plus précieux que l'or pur.
Et un grand nombre d'entre eux, 
Dans la vase du monde,
Se sont gardés plus blancs que neige.
Beaucoup ont gardé la Parole
A n'importe quel prix,
Préservant la voie de la Foi
Par le sacrifice de leur propre vie.
Ainsi, je ne romps pas avec les hommes,
Parce que beaucoup étaient des vauriens.
Car Dieu parmi eux,
A pourtant Ses trésors et Ses  anges.

Traïan Dorz

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après Light Through the Curtain
1985 Keaston College

Un de ses poèmes est chanté par un prêtre dans la video qui suit.




Biographie & Les amis du poète l'accompagnant lors de sa bienheureuse naissance au Ciel.

Miracles orthodoxes: Video d'icônes miraculeuses

vendredi 21 novembre 2008

Prière au Christ


Source icône:

PRIERE

Seigneur, Tu es le miroir exact de tous les visages, le sourire exprimé par toutes les lèvres et la clarté réunie de tous les yeux. 
Ton Nom appartient à ce langage précis des choses évidentes et l’onde la plus limpide Te dit, quand T’invoque aussi la beauté ineffable du ciel nocturne. 
Ton règne a le mérite de nous parvenir en fleurs et en chansons et nos rires sont autant de cordes ajoutées à Ta harpe éternelle. 
Tu n’es pas l’orage qui est nôtre, mais l’arc-en-ciel et l’héritage doré de la moisson après la pluie. 
Tellement grand est Ton Amour que nos méfaits sont pardonnés par Ta seule Connaissance. Nous naissons avec Toi et chaque repentir nous biffant d’une croix, nous ramène vers Toi…
Ta volonté se fait jusques dans le pardon, et c’est ainsi que nous devenons une parcelle de Toi, magnifiée et portée aux nues malgré sa petitesse, par le seul fait d’avoir prononcé Ton Nom, Seigneur.
Tu nous offres aujourd’hui notre soleil quotidien, reçois à Ton tour, notre joie et cette prière exacte et juste du poème. Nous ne demandons rien Seigneur, sinon que Tu nous fasses semblables à cette fragrance des fleurs qui remonte aux nues, et ne laisse qu’une âme de parfum en souvenir de son passage.
Pardonne-nous nos manques d’Amour, que dans notre vilenie nous ne pardonnons pas toujours à nos frères, et fais que Ta Croix ne soit jamais une arme pour combattre ceux qui ne pensent pas comme nous. 
Tes roses voisinent avec Tes chardons, et ni la rose ni le chardon, ne se méprisent de leurs épines…
Et puis sois béni, Seigneur de notre rencontre car nous Te rencontrons et Tu nous rencontres au détour de chaque instant, nous ne prions jamais seul, nous le savons…
Deviens enfin notre regard toujours nouveau sur Tes propres créations car Tu es le miroir exact de tous les visages, le sourire exprimé par toutes les lèvres et la clarté réunie de tous les yeux. 
Amen!

Claude Lopez-Ginisty

Orthodoxie.com: Video sur le site

mercredi 19 novembre 2008

Les Pères & la Repentance (2)


De même, tant que nous sommes de ce monde, repentons-nous de tout notre cœur du mal que nous fîmes dans la chair, afin d’être sauvés par le Seigneur pendant qu’il est encore temps de nous repentir, car après avoir quitté ce monde, nous ne serons plus capables de nous confesser ou de nous repentir.
Saint Clément de Rome

Il est bon de ne pas pécher bien sûr, mais il est aussi bon pour le pécheur de se repentir; de même que d’être en bonne santé est une chose excellente, mais qu’il est aussi bon de se guérir de ses infirmités. 
Saint Clément d’Alexandrie

Ainsi quand quelqu’un chante le psaume troisième, reconnaissant ses propres tribulations, il considère les paroles du psaume comme les siennes propres. Et quand quelqu’un chante les psaumes onze et seize, il fait allusion à sa propre confiance dans la prière et dans le psaume cinquante, il prononce les mots exacts de sa propre repentance. 
Tu as péché et ayant honte, tu te repens et tu implores miséricorde. Tu as dans le psaume cinquante les paroles de confession et de repentance.
Saint Athanase le Grand

Si nous avons commis un péché grave qui implique le rejet de la volonté de Dieu, nous devons nous abstenir de la communion, mais nous ne devons pas nous permettre de nous en éloigner indéfiniment. Non, en effet, nous devons nous inciter au repentir. Nous ne devons pas penser que les péchés se guériront d’eux-mêmes. Dieu nous as donné le remède de la confession, selon la discipline de l’Eglise. C’est là le remède pour les péchés que Dieu a confié aux prêtres de l’Eglise. 
Théodore de Mopsueste

Il est un péché qui conduit toujours à la mort ( St. Jean 5:16), le péché pour lequel nous n’avons nulle repentance. Même la prière d’un saint ne pourra rien contre ce péché.
Celui qui se repent, ne pense pas que c’est par son propre effort qu’il annule son péché passé, certes non, mais par son effort, il s’est mis en paix avec Dieu.
Nul n’est aussi bon ni aussi aimant que Dieu, mais même Lui ne peut pardonner celui qui ne se repent pas.
Celui qui en est arrivé à la connaissance de la vérité, se confesse à Dieu, non parce qu’il se souvient de ce qu’il a fait, mais afin d’avoir de la patience pour les épreuves à venir.
La repentance ne se réduit pas à certains moments ou à certaines choses, que nous soyons jeunes ou vieux, la repentance reste incomplète jusqu’au moment de la mort... Nous ne sommes cependant pas condamnés par nos péchés, mais par notre refus de nous repentir.
Je pense donc que l’œuvre de repentance consiste en ces trois commandements, à savoir la purification des pensées, la prière incessante et l’endurance à la souffrance.
Saint Marc l’Ascète

Même si tu n’es pas ce que tu devrais être, tu ne dois pas désespérer. Il est déjà assez désolant que tu aies péché, pourquoi en plus de cela, veux-tu dans ton ignorance faire tort à Dieu en le considérant comme impuissant [face à ton péché]? Lui qui créa le vaste univers que tu contemples, ne serait donc pas capable de sauver ton âme?
Il est toujours possible de tout recommencer par le moyen de la repentance.
Saint Pierre Damascène

Avec larmes et soupirs confesse chaque jour tes péchés passés à Dieu dans la prière et change ton comportement mauvais dans le futur. Et enfin, ne perds jamais espoir dans la miséricorde de Dieu. 
Saint Benoît de Nurcie

Version française Claude Lopez-Ginisty

Chant de la résurrection grec/ arabe المسيح قام

mardi 18 novembre 2008

Les Pères & la Repentance (1)


La repentance est la mère de la vie. La grâce que nous perdîmes après le baptême par notre conduite laxiste est renouvelée en nous par la repentance, par le discernement de l’intellect. Par l’eau et l’esprit, nous avons revêtu le Christ sans percevoir Sa gloire. Par la repentance nous entrons dans Sa joie par le discernement de l’amour qui s’élève en nous.
St Isaac le Syrien

L’âme s’abstiendra du péché pour ces cinq raisons: la crainte des hommes, la crainte du jugement, la récompense future, l’amour de Dieu ou finalement l’aiguillon de la conscience.
Saint Maxime le Confesseur

La repentance est le renouvellement du baptême et un accord avec Dieu pour commencer une vie nouvelle.
Saint Jean Climaque

La repentance est la porte qui conduit des ténèbres jusques à la Lumière.
Saint Syméon le Nouveau Théologien

Des nombreuses choses qui font obstacle à notre salut, la plus grande de toutes vient de ce que lorsque nous commettons une transgression quelconque, nous ne nous tournions pas aussitôt vers Dieu pour demander pardon.
Saint Nicolas Cabasilas

Qui sommes-nous, frères chrétiens, des justes ou des pécheurs? Si nous sommes des justes, nous sommes fortunés et trois fois bénis, si nous sommes pécheurs, il est temps pour nous maintenant de nous repentir, de cesser de faire le mal et de faire le bien, car l’enfer nous attend.
Quand nous repentirons-nous? Non point demain ou après-demain, mais aujourd’hui-même, car nous ne savons ce qu’il adviendra de nous demain. Prenez garde, mes frères, ne soyez pas contaminés par l’orgueil, ne commettez pas de meurtres, ne forniquez pas, ne jurez point, ne mentez pas, ne soyez pas médisants, ne trahissez point vos semblables, ne parez pas votre corps car il sera dévoré par les vers, mais ornez votre âme car elle vaut plus que le monde entier. Priez, jeûnez, faites l’aumône, gardez la mort présente à l’esprit et ayant espoir dans le temps où vous quitterez ce monde factice pour rejoindre l’éternité.
Saint Côme d’Etolie

Tu es venu dans le monde pour sauver les pécheurs, donc tu es venu pour me sauver moi aussi, car je suis un de ces pécheurs pour lesquels Tu es venu.
Saint Tikhon de Zadonsk

Version française Claude Lopez-Ginisty

Grande doxologie/arabe

lundi 17 novembre 2008

Saint Jean de Cronstadt: La prière




Afin de passer la journée d’une manière sainte, paisible et sans péché, il n’est qu’un seul moyen: faire une prière sincère et ardente dès le matin au réveil. Cette prière introduira le Christ avec le Père et le Saint Esprit dans notre cœur,  et donnera à notre âme la force et le pouvoir de lutter contre le péché.

Quand vous priez la nuit, n’oubliez pas de confier à l’Esprit Saint, en toute sincérité et contrition les péchés que vous avez commis durant le jour. Quelques instants de repentir venant du fond du cœur... et vous serez purifiés pas l’Esprit Saint et rendus blanc comme neige et des larmes qui purifient le cœur couleront de vos yeux.

Ne vous hâtez pas en disant vos prières: votre sommeil sera plus profond après une demie heure de prière. 

Pourquoi vous hâter [dans vos prières] avant d’aller travailler? Levez-vous plus tôt, priez avec diligence et vous acquerrez calme, énergie et succès dans votre travail pour toute la journée.
Saint Jean de Cronstadt
Version française Claude Lopez-Ginisty


Spiritualité Orthodoxe et Tradition


Un nouveau blog orthodoxe à visiter:
1)Un frère interrogea Abba Barsanuphe sur diverses pensées qu’il a entendues auprès de gens non affermis dans la foi droite.

Réponse de Barsanuphe :

Frère, je t’ai déjà écrit que c’est le diable qui a semé en toi cette préoccupation inopportune. Ce qui est de raison pour toi, c’est de pleurer et de porter le deuil de tes péchés. Tu veux être renseigné sur la résurrection. Si tu crois aux Prophètes, Dieu nous a montré par le Prophète Ezéchiel comment se fera la résurrection : de la façon dont se sont assemblés os à os, jointure à jointure, avec les veines, la peau et les nerfs (Ez.37,7-8); ainsi ont-ils ressuscité. Et l’Apôtre, sachant que nous ressusciterons dans ces corps a enseigné: « Il faut en effet que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et le mortel l’immortalité » (1Cor.15,53) . Ne t’égare pas, les corps ressusciteront avec des os, des nerfs, et des cheveux, et demeureront ainsi à jamais, plus lumineux cependant et plus glorieux, selon cette parole du Seigneur : « Alors les justes brilleront comme le soleil dans le Royaume des cieux »(Mt.13,43). Il accordera la gloire aux corps : ainsi qu’il en arrive, par exemple, à un simple villageois entré au service de l’empereur qui le fait général, il en est couvert de gloire. N’est-ce pas cependant le même homme? Son corps a-t-il changé? ou comme il en advient d’un diacre, consacré d’un seul coup évêque; il s’en trouve sur-le-champ glorifié. De même ici. Comment cela?
 lire la suite sur:


Ma photo
Auteur du nouveau blog: HIEROMOINE NICODEME
Je suis prêtre-moine 
et je vis à l'Ermitage de la Sainte Rencontre
 dans l'arrière-pays niçois en France. 
Adresse : 6 chemin des Ecoles 
06200 Nice France 

Shen Xar Venaxi /chant Géorgien

dimanche 16 novembre 2008

Icône de la Portaïtissa/d'Iviron: Acathiste


Portaitissa (Gatekeeper) Iveron Monastery - Mt. Athos

Portaïtissa d'Iviron

ACATHISTE 
A L'ICONE DE LA MERE DE DIEU
D'IVIRON


Kondakion 1
Invincible Chef d'Armée, Mère de Dieu, notre Souveraine, nous Tes serviteurs, T'offrons des hymnes de louanges car nous avons acquis un bouclier puissant, un rempart imprenable et une garde toujours vigilante par l'arrivée de Ta vénérable icône. Comme Tu possèdes une puissance invincible, protège-nous et défends-nous, ô Souveraine de tous les ennemis visibles et invisibles et délivre-nous de tout mal du corps et de l'âme afin que nous puissions te clamer:
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Ikos 1
Le Prince des Anges fut envoyé à la Mère de Dieu lorsque Lui fut échu la terre d'Ibérie comme partage pour Son ministère apostolique. Il lui dit alors: "Ne quitte pas Jérusalem! La terre qui T'a été attribuée sera illuminée dans les derniers jours. Tu dois œuvrer dans le pays que Dieu Te choisit." Ainsi,
Réjouis-toi, par qui l'Evangile est proclamé;
Réjouis-toi, par qui l'errement de l'idolâtrie est réduite à néant!
Réjouis-toi, par qui l'autorité du prince des ténèbres est abolie;
Réjouis-toi, par qui le Royaume du Christ est affermi! 
Réjouis-toi, appel à la lumière de l'Evangile, de ceux qui sont tombés dans les ténèbres de l'idolâtrie; 
Réjouis-toi, qui conduis les enfants de Dieu de l'esclavage du diable à la liberté de la gloire!
Réjouis-toi, prompte servante de Ton Fils et Ton Dieu;
Réjouis-toi, qui par Ton obéissance as guéri la désobéissance d'Eve!
Réjouis-toi, sommet des vertus,
Réjouis-toi, abîme d'humilité,
Réjouis-toi, par Toi, les infidèles parviennent à la connaissance du Créateur;
Réjouis-toi, par qui les fidèles sont adoptés par le Père!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!


Kondakion 2
Comprenant la providence nouvelle et merveilleuse de Dieu la concernant, et comme une servante du Seigneur toujours prête à faire Sa volonté, la Vierge s'écria: Alléluia! 

Ikos 2 
Rendant compréhensibles pour Toi le sens incompréhensible des paroles de l'ange, O Toute Pure, le Seigneur dirigea Ton cheminement vers le Mont Athos où Tu prêchas l'Evangile; et ainsi cela se révéla être Ton partage. Et nous nous écrions joyeusement:
Réjouis-toi, qui sanctifias le Mont Athos par Ton arrivée;
Réjouis-toi, qui abattis les idoles en ce lieu!
Réjouis-toi, qui y plantas la vraie Foi;
Réjouis-toi, qui expulsas l'incroyance!
Réjouis-toi, qui choisis cette montagne en partage;
Réjouis-toi, qui promis la grâce à ce lieu!
Réjouis-toi, dispensatrice des dons terrestres pour les fidèles qui y vivent;
Réjouis-toi, sûreté de leur salut!
Réjouis-toi, fervente médiatrice de ceux qui vivent sur ce lieu que Tu eus en partage;
Réjouis-toi, terreur de tous leurs ennemis!
Réjouis-toi, qui promis la miséricorde de Ton Fils à ce lieu jusques à la fin des temps;
Réjouis-toi, qui prédis que Sa grâce serait constante!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 3
Par l'intercession de la Mère de Dieu, le pouvoir du Très Haut ombra la Sainte Montagne, ses vallées et ses ? et en fit un immense champ pour ceux qui désirent y moissonner le salut dans la vie monastique en chantant ainsi: Alléluia! 

Ikos 3
Pensant dans Ta providence au peuple de la terre d'Ibérie qui T'avait été attribué, Tu érigeas sur l'Athos, au lieu où Toi-même Tu arrivas, un monastère pour sa race, comme un havre paisible pour ceux qui cherchent le salut, voulant lui faire don de Ton icône comme un bouclier et un rempart afin que tous s'écrient:
Réjouis-toi, qui envoyas une prédicatrice de l'Evangile en terre d'Ibérie;
Réjouis-toi, qui convertis cette terre de l'illusion de l'idolâtrie à la lumière du Christ!
Réjouis-toi, branche d'une pousse inflétrissable qui donna à Nina une branche merveilleuse;
Réjouis-toi, qui par elle fit croître les raisins des miracles et de la foi véritable!
Réjouis-toi, qui plantas sur l'Athos un jardin spirituel!
Réjouis-toi, qui fit jaillir de lui un flot d'illumination spirituelle sur le pays des Ibères!
Réjouis-toi, bouche chrysologue d'Euthyme,
Réjouis-toi, invincible puissance de Tornice!
Réjouis-toi, affermissement des pieux empereurs!
Réjouis-toi, rempart des moines!
Réjouis-toi, havre paisible de ceux qui cherchent le salut;
Réjouis-toi, qui leur prépares un repos éternel!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 4
Secoué par une tempête de pensées dubitatives, l'honorable veuve de Nicée fut troublée, contemplant la sainte et vénérable icône de la Mère de Dieu qui, lorsqu'elle fut percée par la lance du soldat iconoclaste fit immédiatement jaillir du sang; saisie de crainte, elle jeta la sainte icône dans la mer, priant en larmes pour que celle-ci ne fût pas sujette aux moqueries. Mais la voyant au-dessus de l'eau, voguant vers l'ouest, elle s'écria avec allégresse: Alléluia!

Ikos 4
Les moines de la Sainte Montagne aperçurent comme une flamme qui apparaissait sur la mer, comme une colonne de feu dont le sommet touchait au ciel, qui brillait comme le soleil et de nuit ils allèrent en hâte jusques au bord de la mer et voyant la sainte icône de la Mère de Dieu portée sur la mer par la puissance d'En Haut, ils s'écrièrent à Celle qui est pleine de grâce:
Réjouis-toi, O buisson prophétisé par le Donateur de la Loi;
Réjouis-toi, colonne de feu guidant ceux qui sont dans les ténèbres!
Réjouis-toi, échelle atteignant les cieux par laquelle Dieu descendit;
Réjouis-toi, pont conduisant les hommes de la terre au Ciel!
Réjouis-toi, Aube du jour mystique;
Réjouis-toi, Astre révélant le soleil!
Réjouis-toi, qui donnas naissance à la Lumière ineffable;
Réjouis-toi, qui n'en révélas à personne le secret!
Réjouis-toi, qui es revêtue de soleil, brillant avec grâce et gloire sur tout l'univers;
Réjouis-toi, éclair illuminant les âmes et irradiant l'intelligence des fidèles!
Réjouis-toi, éclat brillant dans la ténèbre;
Réjouis-toi, qui émets une lumière très éclatante!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 5
Désirant faire don de Ton icône divinement guidée au Monastère d'Iviron, O Mère de Dieu Tu dis au vénérable Gabriel: Va avec le chœur des moines sur le rivage de la mer, descends dans les eaux profondes et prends mon icône!
Et exalté par la foi et l'amour, il marcha sur l'eau comme sur la terre ferme et la pris dans ses bras et ayant atteint un trésor inaccessible aux autres, comme un souvenir de famille pour les moines de sa propre race d'Ibérie, il chanta avec allégresse: Alléluia!

Ikos 5
Souventes fois, les moines d'Iviron aperçurent l'icône de la Mère de Dieu portée par une puissance invisible de l'Eglise aux portes du Monastère, pour être comme le rempart d'une cité. Ils furent remplis de crainte et s'écrièrent:
Réjouis-toi, qui daignas nous donner Ta sainte icône;
Réjouis-toi, qui nous promis qu'elle nous protègerait!
Réjouis-toi, qui montras Ton amour pour le monastère d'Iviron;
Réjouis-toi, qui manifestas une bonne providence le concernant!
Réjouis-toi, notre assistance dans une terre étrangère;
Réjouis-toi, consolation dans notre errance!
Réjouis-toi, bonne volonté de Dieu envers nous;
Réjouis-toi, notre assurance devant Dieu!
Réjouis-toi, délivrance de nos larmes;
Réjouis-toi, défense de nous qui sommes orphelins!
Réjouis-toi, notre rempart;
Réjouis-toi, notre seule joie!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 6
Faisant du moine Gabriel le héraut de Ta volonté, O Souveraine, Tu lui dis:" Je ne suis pas venue pour être gardée par vous, mais pour être votre gardienne non seulement dans le présent mais dans le temps à venir aussi. Et voici un signe: aussi longtemps que vous verrez mon icône dans le monastère, la grâce et la miséricorde de mon Fils ne vous feront pas défaut, afin que tous s'écrient vers Lui: Alléluia!

Ikos 6
Une grande joie a brillé sur ceux qui entendirent Tes promesses, O Mère de Dieu et avec joie les moines érigèrent aux portes du monastère une église pour Toi la céleste gardienne de la porte; et ils s'écrièrent:
Réjouis-toi, qui nous préserves dans le siècle présent;
Réjouis-toi, notre intercession dans l'âge à venir!
Réjouis-toi, qui nous enseignes la crainte de Dieu;
Réjouis-toi, qui nous guides sur la voie de la vertu!
Réjouis-toi, notre assurance et notre espoir;
Réjouis-toi, notre espérance et notre protection!
Réjouis-toi, qui as fait se pencher sur nous la compassion de Ton Fils;
Réjouis-toi, qui as déclaré que Sa grâce restera en abondance avec nous!
Réjouis-toi, qui nous as donné l'icône, comme un gage de miséricorde;
Réjouis-toi, qui lui as conféré le pouvoir d'accomplir des miracles!
Réjouis-toi, qui écartes du monastère les assauts de tout mal:
Réjouis-toi, qui aplanis le chemin pour toute bonne chose!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 7
Quand l'impie Amirah désira détruire le monastère d'Iviron et disperser la troupe des moines qui y était rassemblée, il fut promptement conscient de la puissante assistance de la Mère de Dieu envers le monastère: contemplant ses vaisseaux engloutis dans les abysses et voyant ses guerriers périr, il approcha avec humilité et donna de l'argent et de l'or au monastère, demandant des prières: Et les moines, voyant cela, s'écrièrent vers Dieu, Alléluia!

Ikos 7
Des miracles nouveaux et innombrables furent accomplis par la Mère de Dieu, remédiant au manque de vin, de farine et d'huile dans le monastère, guérissant les démoniaques, donnant le pouvoir de marcher aux boiteux et la vue aux aveugles, soignant toute infirmité, afin que ceux qui voient ces miracles puissent Te chanter:
Réjouis-toi, stratège victorieux qui vainquis l'ennemi;
Réjouis-toi, qui accours à l'aide de ceux qui font appel à Toi!
Réjouis-toi, qui ne dédaignes pas notre supplication;
Réjouis-toi, qui ne romps pas Ta promesse!
Réjouis-toi, qui transformes l'affliction du monastère en joie;
Réjouis-toi, qui change en abondance la disette du monastère!
Réjouis-toi, rétablissement de la vue des aveugles;
Réjouis-toi, capacité de marcher des boiteux!
Réjouis-toi, guérison de tous les infirmes;
Réjouis-toi, consolatrice de tous ceux qui sont affligés!
Réjouis-toi, qui te soucies de nous et nous sauves sans discontinuer;
Réjouis-toi qui nous délivres de tant de malheurs!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 8
Le Patriarche Nikon de Moscou, ayant entendu parler du monastère d'Iviron protégé merveilleusement par l'icône de la Mère de Dieu, désira acquérir une part de cette grâce pour la terre de Russie, c'est pourquoi, ayant construit un monastère dédié à cette glorieuse icône, il demanda avec empressement une copie de l'icône miraculeuse de la Mère de Dieu, afin que défendus par Sa protection, les fidèles de l'Eglise de Russie puissent s'écrier vers Dieu: Alléluia!

Ikos 8
Séjournant aux cieux sans pour autant t'éloigner de ceux qui sont sur terre, O Mère de Dieu, ce fut Ton bon plaisir d'accorder au nouveau monastère de la terre de Russie la grâce par laquelle Tu avais béni le Mont Athos, par la copie de Ta précieuse icône. Comme autrefois, la bénédiction du Mont Athos fut donnée au vénérable Antoine de fonder le monastère des cavernes de Kiev. C'est pourquoi nous Te crions:
Réjouis-toi, protection de la terre russe plus large que la nue;
Réjouis-toi, rempart et affermissement de la foi orthodoxe dans ce pays!
Réjouis-toi, colonne inébranlable de l'Eglise Orthodoxe!
Réjouis-toi, dénonciation des hérésies et des schismes;
Réjouis-toi, qui illumines tout le pays par les rayons splendides de tes icônes thaumaturges;
Réjouis-toi, qui en fais sourdre des dons de guérison et de miséricorde! 
Réjouis-toi, affermissement du sceptre de nos empereurs!
Réjouis-toi, terreur des ennemis!
Réjouis-toi, joie des saints hiérarques;
Réjouis-toi, fierté des prêtres!
Réjouis-toi, guide des moines;
Réjouis-toi, salut de toute notre race!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 9
S'empressant de peindre la précieuse icône de la miséricordieuse Gardienne de la Porte, l'assemblée des ascètes d'Iviron chanta des hymnes de supplication, lava la planche sur laquelle la précieuse copie devait être faite avec de l'eau de l'icône miracu¬leuse et sanctifia le vénérable Iamblique qui, ayant pratiqué le jeûne, la prière et les veilles avec tous les frères, peignit le visage sacré de la Mère de Dieu en utilisant des couleurs sanctifiées par de l'eau sainte et des reliques sacrées, priant continuellement et s'écriant vers Dieu: Alléluia!

Ikos 9
Nous voyons les orateurs les plus éloquents muets comme des carpes quand ils essaient de parler de Toi, O Mère de Dieu; car ils ne savent comment louer dignement tous les miracles manifestés à notre race par Ta sainte icône. Car elle accomplit des miracles sur le chemin de la Russie, ordonnant au pieux Manuel de soudoyer les infidèles qui entravaient le cheminement de la sainte icône vers la terre de Russie et le récompensant doublement de sa peine. Et nous, nous émerveillant nous nous écrions fidèlement vers Toi:
Réjouis-toi, source intarissable de miracles;
Réjouis-toi, qui accordes toute miséricorde!
Réjouis-toi, tu es à jamais une ardente médiatrice pour nous de¬vant Dieu;
Réjouis-toi, trésor de Sa providence envers nous!
Réjouis-toi, refuge de ceux qui sont dans l'affliction;
Réjouis-toi, consolation des affligés!
Réjouis-toi, guérison des malades;
Réjouis-toi, affermissement des faibles!
Réjouis-toi, secours des veuves;
Réjouis-toi, Mère miséricordieuse des orphelins!
Réjouis-toi, retour des égarés à la voie de la vérité;
Réjouis-toi, appel des pécheurs au repentir!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 10
Désirant sauver une multitude des malheurs et des afflictions, O Mère de Dieu tu déverses par Ton icône un flot inexhaustible de miséricorde sur notre race; car dans la cité impériale de Moscou Tu T'es révélée une bonne gardienne de la porte pour tous ceux qui Te révéraient, leur prêtant prompte assistance; et dans le nouveau monastère d'Iviron, dans les autres cités et villages, Tu as déversé des torrents de grâce par Ton icône, accordant les demandes utiles de ceux qui T'honorent. C'est pourquoi, glori¬fiant Dieu qui nous donna une telle grâce, nous nous écrions vers Lui: Alléluia!

Ikos 10
Tu es un rempart pour l'ordre des moines et pour tous ceux qui ont recours à Toi, O Mère de Dieu car le créateur du Ciel et de la terre Qui fit Sa demeure dans Ton sein virginal, appris à tous les zélateurs de la pureté et la chasteté à s'écrier vers Toi:
Réjouis-toi, vase d'élection de la virginité,
Réjouis-toi, très pure image de la chasteté!
Réjouis-toi, chambre nuptiale de l'union sans semence!
Réjouis-toi, Epouse inépousée!
Réjouis-toi, qui donnas naissance au Semeur de pureté;
Réjouis-toi, qui unis les fidèles au Seigneur!
Réjouis-toi, Prompt secours dans la tempête des tentations;
Réjouis-toi, qui écartes les assauts de l'ennemi!
Réjouis-toi, qui dissipes la brume des passions nuisibles pour l'âme;
Réjouis-toi, qui purifies les pensées!
Réjouis-toi, qui nous apprends à mépriser les plaisirs de cette terre;
Réjouis-toi, qui diriges nos esprits et nos cœurs vers le Très-Haut!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 11
Toute hymne échoue qui essaie de rendre hommage à la multitude de Tes compassions, car même si nous t'offrions des hymnes aussi nombreuses que les grains de sable de la mer, O Mère de Dieu notre Souveraine, nous n'accomplirions rien qui soit digne de ce que tu nous accordas à nous qui crions vers Dieu: Alléluia!

Ikos 11
Nous voyons la sainte icône de la Mère de Dieu comme un flam¬beau lumineux pour ceux qui sont dans la ténèbre des malheurs, car recevant le Feu immatériel de la grâce, elle illumine tous les hommes avec les rayons de ses mi¬racles, nous enseignant à nous écrier ainsi vers Celle qui est bénie:
Réjouis-toi, aide diligente en toute nécessité;
Réjouis-toi, prompt exaucement dans les afflictions!
Réjouis-toi, qui nous délivres du feu, du glaive et des invasions étrangères
Réjouis-toi, qui nous libères de la famine et de la mort subite!
Réjouis-toi, qui nous préserves de la contagion et de la destruction complète!
Réjouis-toi, aide instantanée de ceux qui voyagent sur la terre ferme ou sur les eaux!
Réjouis-toi, qui soignes les plaies de l'âme et du corps;
Réjouis-toi, qui prends dans Tes bras ceux que les médecins ont abandonnés!
Réjouis-toi, consolatrice miséricordieuse de ceux qui sont dans la peine et sous un lourd fardeau;
Réjouis-toi, qui ne dédaignes pas ceux qui sont méprisés et rejetés!
Réjouis-toi, qui sauves les plus désespérés de l'abîme de perdition;
Réjouis-toi, qui dans Ta protection et Ton aide ne m'abandonne pas moi, qui suis dépourvu de bonnes œuvres!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 12
Celui qui remet les dettes de tous les hommes, voulant faire grâce des dettes anciennes, vint parmi les hommes qui s'étaient éloignés de Sa grâce et ayant déchiré la cédule de nos péchés, Il nous accorda la puissante médiation de Celle qui est pleine de grâce divine, afin que par Ses prières, nous puissions nous écrier: Alléluia!

Ikos 12
Chantant par des hymnes les miracles qui nous sont manifestés dans cette vie, nous Te louons, O Mère de Dieu, comme une source intarissable de miséricorde: Et nous prosternant devant Toi et devant Ton icône thaumaturge, nous Te supplions humble¬ment: Sois pour nous une protection et une défense au jour de notre mort et quand nous devrons comparaître devant le redoutable tribunal de Ton Fils, afin que nous puissions nous écrier vers Toi:
Réjouis-toi, qui es assise en gloire près du trône de Ton Fils et qui là, Te souviens de nous;
Réjouis-toi, qui règnes éternellement avec Ton Fils et Ton Dieu et qui intercèdes en notre faveur!
Réjouis-toi, qui accordes une fin de vie sans honte à ceux qui placent leur espérance en Toi;
Réjouis-toi, qui nous procures une fin paisible, et sans douleurs!
Réjouis-toi, délivrance des amers péages aériens;
Réjouis-toi, libération de l'autorité du prince de l'air!
Réjouis-toi, qui ne tiens pas compte de nos péchés;
Réjouis-toi, après le Seigneur, notre espérance d'une vie bienheureuse! 
Réjouis-toi, qui désignes une place à la droite de Ton Fils pour ceux qui espèrent en Toi;
Réjouis-toi, qui daignes nous faire entendre Sa voix bénie nous promettant l'héritage du Royaume des Cieux!
Réjouis-toi, bonne Mère qui donnes à tous ceux qui T'honorent une demeure avec Toi;
Réjouis-toi, puissant espoir du salut éternel pour tous les chrétiens!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 13
O Mère digne de nos hymnes, Très Sainte Souveraine, Vierge Mère de Dieu, abaisse les yeux sur nous qui avec des larmes offrons humblement ces maigres prières devant Ta très pure icône et qui plaçons tout notre espoir et notre attente en Toi, et délivre-nous de tous malheurs et tentations dans cette vie, et sauve-nous du tourment à venir, afin que sauvés par Toi, nous puissions nous écrier sans cesse: Alléluia, Alléluia, Alléluia!

( Ce Kondakion est récité trois fois)

Ikos 1
Le Prince des Anges fut envoyé à la Mère de Dieu lorsque Lui fut échu la terre d'Ibérie comme partage pour son ministère apostolique. Il lui dit alors: "Ne quitte pas Jérusalem! La terre qui T'a été attribuée sera illuminée dans les derniers jours. Tu dois œuvrer dans le pays que Dieu Te choisit." Ainsi,
Réjouis-toi, par qui l'Evangile est proclamé;
Réjouis-toi, par qui l 'errement de l'idolâtrie est réduite à néant!
Réjouis-toi, par qui l'autorité du prince des ténèbres est abolie;
Réjouis-toi, par qui le Royaume du Christ est affermi! 
Réjouis-toi, appel à la lumière de l'Evangile, de ceux qui sont tombés dans les ténèbres de l'idolâtrie; 
Réjouis-toi, qui conduis les enfants de Dieu de l'esclavage du diable à la liberté de la gloire!
Réjouis-toi, prompte servante de Ton Fils et Ton Dieu;
Réjouis-toi, qui par Ton obéissance a guéri la désobéissance d'Eve!
Réjouis-toi, sommet des vertus,
Réjouis-toi, abîme d'humilité,
Réjouis-toi, par Toi, les infidèles parviennent à la connaissance du Créateur;
Réjouis-toi, par qui les fidèles sont adoptés par le Père!
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!

Kondakion 1
Invincible Chef d'Armée, Mère de Dieu, notre Souveraine, nous Tes serviteurs, T'offrons des hymnes de louanges car nous avons acquis un bouclier puissant, un rempart imprenable et une garde toujours vigilante par l'arrivée de Ta vénérable icône. Comme Tu possèdes une puis¬sance invincible, protège-nous et défends-nous, ô Souveraine de tous les ennemis visibles et invisibles et délivre-nous de tout mal du corps et de l'âme afin que nous puissions te clamer:
Réjouis-toi, Bienveillante Gardienne, qui ouvre aux fidèles la Porte du Paradis!



Portaïtissa Myrrhoblyte de Montréal

PRIERE DEVANT L'ICONE DE LA TRES SAINTE MERE DE DIEU D'IVIRON
O très sainte Vierge mère du Christ, Reine des Cieux et de la terre, sois attentive à l'élan douloureux de nos âmes et considère avec miséricorde de Ta sainte demeure céleste ceux qui avec amour vénèrent Ta très pure image: Car vois comme engloutis par nos péchés et ballotés par les chagrins, regardant Ton icône, nous T'offrons nos humbles supplications, comme à qui vivrait avec nous. Car nous n'avons aucune autre assistance, aucune autre intercession ou consolation si ce n'est en Toi, O Mère de tous ceux qui sont dans la peine et qui portent un lourd fardeau. Aide-nous qui sommes faibles, apaise notre chagrin, dirige nous qui sommes perdus sur le droit chemin; guéris et sauve ceux qui sont désespérés, accorde-nous de passer le reste de notre vie dans la paix et la tranquillité; accorde-nous une fin chrétienne et au redoutable tribunal de Ton Fils, montre-Toi pour nous une aide miséricordieuse afin qu'avec tous ceux qui furent agréables à Dieu, nous puissions toujours Te chanter des hymnes, Te magnifier et Te glorifier comme le secours salutaire de la race chrétienne. Amen! 

Version française Claude Lopez-Ginisty

Fin & gloire à Dieu!