"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom de l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mardi 7 novembre 2017

Père Sofian Boghiu: Les maladies spirituelles



Les maladies spirituelles sont plus nombreuses en nous, que nous ne le réalisons: la colère, l'hypocrisie, l'orgueil, l'incrédulité, l'indifférence et le manque d'amour pour les autres, les dommages que nous faisons à notre prochain en parlant mal et en discréditant les autres.
 L'immense mal réside dans la perte de la conscience du péché. Nous ne réalisons pas que nous avons tort, en commettant les péchés mentionnés ci-dessus. De tels péchés causent un grand chaos interne et nous devenons étourdis et tombons malades de l'intérieur.
Jésus guérit d'abord ces blessures de l'âme, puis, en conséquence de la guérison intérieure essentielle, Jésus guérit la maladie corporelle.
Chacun de nous a de nombreuses blessures internes qui guérissent par la repentance, à savoir la reconnaissance du péché et le sincère regret de ce que nous avons commis et pour lequel nous demandons pardon. 
Etant pardonnés, nous acquérons la guérison intérieure, après quoi nous pouvons facilement résoudre les problèmes externes de la vie, même la guérison corporelle, si nous souffrons.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

-->

Aucun commentaire: