"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom de l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 3 octobre 2010

Sainte Olga d'Alaska, vénérée localement en Alaska





right click to view - Mka Blue Joy


Matouchka Olga Michael (+1979), également connue sous le nom d’Olinka (diminutif d’Olga), était l'épouse d'un prêtre du village de Kwethluk, sur la rivière Kuskokwim en Alaska, qui a vécu une vie d'humilité et de charité chrétienne.
VIE
Matushka Olga, native d'Alaska d'origine Yup'ik, est née le 3 Février 1916. Son mari, Nicolas Michel, fut le postier du village et le gérant du magasin du lieu, qui plus tard fut ordonné prêtre, puis fut élevé au rang d'archiprêtre. Elle a servi sa communauté, non seulement comme épouse de prêtre, mais aussi comme sage-femme. Matoushka Olga a donné naissance à treize enfants dont huit se survécu, et ont été élevés par elle. Beaucoup d'enfants à qui elle a donné naissance l’ont été sans l'aide d'une sage-femme.
Matouchka Olga était connue pour son empathie et sa bienveillance envers ceux qui avaient subi des sévices de toutes sortes, en particulier des abus sexuels. Alors que sa famille était pauvre, elle a donné généreusement à ceux qui étaient plus pauvres, souvent au point de donner les vêtements de ses enfants aux indigents. Elle était aussi connue pour sa capacité de dire quand une femme était enceinte, avant même que la femme elle-même ne le sache.
Lorsque Matouchka Olga reposa en Christ le 8 Novembre 1979, de nombreuses personnes à des kilomètres à la ronde voulurent venir à son enterrement, mais comme on était en Novembre, l'hiver rendait cela impossible. Mais le jour de ses funérailles, un vent du sud apporta un temps chaud, et le dégel de la glace et de la neige rendirent le voyage jusqu'à Kwethluk possible. Lorsque le cortège funèbre quitta l'église pour amener son corps au cimetière, une volée d'oiseaux le suivit. Ceux qui ont creusé sa tombe ont constaté que le sol, lui aussi, avait dégelé. Le soir, après ses funérailles, le rude temps d'hiver normal revint.

Glorification
Matouchka Olga est vénérée dans la région où elle a vécu sa vie terrestre, et elle reçoit également une vénération personnelle de nombreuses femmes orthodoxes touchées par l’histoire de sa vie. On dit qu'elle est apparue dans les rêves des fidèles, parfois aux côtés de la Mère de Dieu. Pour l'instant, elle n'a pas été officiellement glorifiée par une juridiction orthodoxe.


Version française Claude Lopez-Ginisty
D’après
http://www.orthodoxwiki.org/Olga_Michael

Le Métropolite Jonas de l?OCA vénérant l'icône de
Matouchka Olga près de sa tombe.

Voir le site http://oholy.net/stolga/olga_index.html
établi avec la bénédiction de Père Michel ( Oleksa et du Métropolite Jonas
+
Moleben à sainte Olga d'Alaska
(8 Novembre) 
en Langue Youp'ik


Tanqilria Aanaq Olga Alaska-mi,
Qiugyii Agayutem agayuviani.
Ikayuastai ikayuryulriit,
Ayuqluki ikayuallri Agayutem,
Nutarag ikayurta Negegvanek,
Ac'eskut piciulriamek tanqigmek,
Ikayurtiit tamarmeng akniringalriit,
Ikayurkut anirtumallerkaitnek anernemta.


Traduction française


Ô bienheurseuse Mère Olga d'Alaska,
Lumière du Nord de la Sainte Eglise de Dieu,
Prompte à aider ceux qui sont dans l'adversité,
Tout être était comme le Christ notre Dieu pour toi. 
Nouvelle Tabitha de l'extrême Nord, 
Revêts-nous de sainteté véritable.
Sage-femme et délivrance de ceux qui souffrent,
Œuvre avec nous pour le salut de nos âmes!


+


Saint Olga
Photo de Matouchka Olga




Blessed Mother Olga of Alaska pray for us!


Autres icônes de Matouchka Olga, 
tendre thérapeute et consolation de ceux qui souffrent


Aucun commentaire: