"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 5 mai 2011

Дедо Добри, странник Христа ради/ Grand-Père Dobry, pèlerin du Christ


DedoDobri2.jpg

Il y a quatre ans, j'ai eu le plaisir de le rencontrer et de prendre tout de suite plaisir à sa gentillesse et sa simplicité innocente. Les gens de Sofia le connaissent comme le staretz Dobri Dobrev du village de Baylovo. C'est un staretz de 96 ans qui pouvait souvent être vu debout devant l'église de Saint-Alexandre Nevski ou de Méthode et Cyrille et de leurs cinq disciples avec sa tirelire en métal, mendiant de l'argent. Il donne l'argent collecté pour la rénovation des monastères et des églises ou aux pauvres.
Je l'ai rencontré à l'église Sainte Kyriaki, quand j'ai assisté à la Sainte Liturgie qui était dirigée par plusieurs évêques, en présence des reliques pleines de grâce du saint roi Etienne Miloutin. Simplement, il est entré par la porte de l'église, s'est tenu debout devant les reliques et comme un jeune garçon, a fait quelques prosternations. C'était une scène étonnante, surtout en raison du sentiment d'indignité, quand Dieu traverse notre chemin de vie avec un de Ses hommes justes.

De bons yeux, un sourire agréable, un humble regard... tout cela le rend lumineux aux yeux de ceux qui l'ont rencontré et qui, sans hésitation se hâtent d'obtenir une bénédiction de ce sage staretz. Il porte des chaussures traditionnelles de cuir brut et par tous les temps court quelque part, mais il n'utilise jamais les véhicules de transport modernes. Simplement, il aime la marche ascétique. Il mange tout ce que le bon peuple lui donne et il ne se plaint jamais de sa condition. Son visage rayonne d'une lumière céleste qui, à un certain moment fait inconsciemment comprendre aux gens, qu'il est véritablement comme sorti de la Bible.
J'espère que je serai jugé digne par Dieu de baiser la main droite miséricordieuse du staretz pour la troisième fois de ma vie.

"L'homme doit garder la droiture et la vérité. C'est le chemin de Dieu!"

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

DedoDobri2.jpg

DedoDobri.jpg

DedoDobri2.jpg

DedoDobri4.jpg

DedoDobri5.jpg


1 commentaire:

strannik a dit…

Enorme le staretz.. Venu du fond des temps, Dieu aie son âme.. Jolies photos et charmante histoire..