"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 14 juin 2012

Livres: « Elder Sergei of Vanves. Life and Teachings »


Sous le titre « Elder Sergei of Vanves. Life and Teachings », les éditions américaines « Divine Ascent » viennent de publier la traduction anglaise du livre de Jean-Claude Larchet « Le starets Serge » (Cerf). Cette édition américaine, dont l’initiative revient au métropolite Jonah, primat de l’Église orthodoxe d’Amérique (OCA) et dont la traduction a été assurée par les moines du monastère Saint-Jean-de-Changhaï à Manton (Californie), vient à la suite des éditions grecque, russe, serbe, roumaine et allemande. L’archimandrite Serge Chévitch (1903-1987) fut pendant plusieurs décennies le recteur de la paroisse de la Sainte-Trinité à Vanves (Hauts-de-Seine) et  l’higoumène du skit du Saint-Esprit à Le-Mesnil-Saint-Denis (Yvelines). Le texte de présentation note qu’ « il fut l’une des personnalités les plus charismatiques au XXe siècle en Europe occidentale », qu’ « en lui les saintes traditions de l’ancien Valaam vont à la rencontre l’Occident post-chrétien ».
Dans l’une des premières réactions à l’édition américaine on peut lire : « Ce livre est un must. Les paroles du starets Serge se lisent comme celles de l’Évangile. On peut sentir chez le starets la même grâce, le même esprit qui imprègnent la vie et les enseignements de saint Silouane et de son disciple, l’archimandrite Sophony, qui sans aucun doute est aussi un saint. Ce sont des saints du XXe siècle, des preuves vivantes que la lignée charismatique transmise de génération en génération depuis le Christ et les Apôtres jusqu’aux saints hommes et femmes de notre temps a été préservée intacte et sans interruption ; que la tradition et la foi qui ont été confiées aux saints est toujours vivante et a le pouvoir de sanctifier et de transformer l’homme ».

source 

Aucun commentaire: