"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 2 janvier 2011

Saint Nectaire d'Egine: L'ascèse, mère des vertus


L'ascèse est la mère des vertus

La manière appropriée de préparation à la confession et à la Sainte Communion, comme elle a été déterminée par les saints Pères, est par le biais du jeûne. Mais il s'agit d'un jeûne authentique, pas pharisaïque; du jeûne chrétien, tel que défini par l'Église, qui a pour but de dompter les passions de l'âme et du corps, de rassembler notre esprit dispersé, et d'élever l'esprit au-dessus des choses basses qui attirent toute notre attention et qui la préoccupent avec ces choses vaines qui nuisent à l'âme.

Car chaque chrétien doit se rendre compte que si quelqu'un n'élève pas son esprit et son cœur vers Dieu par le jeûne et la prière chrétienne, si son cœur n'est pas humilié par le jeûne et la lutte, il est impossible pour une personne de parvenir à une profonde prise de conscience de son état de péché, d'apprécier la valeur de ses péchés, de demander pardon de ces péchés avec un zèle et le désir, pour répondre à la justice divine, et apaiser Dieu. Parce qu'il doit être connu de nous que nous sommes conscients de nos péchés dans la mesure où nous sommes éclairés d'en Haut. Nous sommes éclairés d'en Haut dans la mesure où notre cœur et notre esprit sont élevés vers Dieu. Et nous sommes élevés dans la mesure où notre esprit devient plus léger par le jeûne et la prière.

La prière et le jeûne, mais le jeûne chrétien, sont utiles comme un moyen de nous examiner, de diagnostiquer notre véritable état éthique, d'évaluer précisément nos péchés, et de comprendre leur véritable caractère. Sans le jeûne et la prière nous sommes privés des moyens de connaissance de soi, nous sommes incapables d'acquérir une image véritable de nos péchés et la pleine conscience et  contrition du cœur, et, par conséquent, une véritable et fructueuse confession. Par conséquent, puisque le jeûne et la prière chrétienne sont la seule manière de préparation à la vraie confession, nous sommes obligés de respecter ces commandements de l'Eglise avec diligence, nous sommes obligés de nous confesser vraiment, et avec la foi de nous réconcilier avec Dieu, de sorte que nous ne manquions pas d'atteindre l'objectif, mais atteindre le bien ultime souhaité.

Par conséquent, venez! Renonçons au péché; rendons les choses acquises par l'injustice; réconcilions-nous avec nos ennemis et accomplissons des œuvres dignes de la repentance pour que nous puissions faire que Dieu nous soit propice et attirer Sa miséricorde divine, et devenir ainsi de dignes héritiers du Royaume céleste. Puissions-nous tous être dignes d'en hériter. Amen.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
Saint Nectaire d'Egine 
Repentance and Confession
cité par 

Aucun commentaire: