"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom de l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

samedi 27 juin 2015

Staretz Jean de Valaam (R)



"Le Seigneur nous préserve dans la vertu, 
non en réponse à nos œuvres, 
mais pour notre humilité."

Higoumène du grand habit Jean
(1873-1958)
5 juin

+

Moine obéissant de Valaam, il fut envoyé au Nord, dans la région de Pétchenga, comme higoumène du monastère de saint Triphon, et douze ans plus tard, il revint pour devenir ascète du grand habit dans la skite la plus austère de Valaam, celle de saint Jean Baptiste.

Il finit sa vie comme père confesseur principal du monastère, mais à l'époque, à Valamo en Finlande. Ne prétendant nullement "théologiser", il recherchait avant tout la vertu de sobriété (nepsis) dont il pensait que les chrétiens orthodoxes du monde d'aujourd'hui la perdait rapidement.

Gardant ceci à l'esprit, il n'hésita pas à écrire des lettres qui furent publiées après sa mort et récemment traduite dans un volume intitulé Christ Is In Our Midst ( Le Christ est parmi nous), qui existe en de nombreuses langues. Pour des raisons de convenances, il succomba au nouveau calendrier, chose qu'il déplora toujours, mais au temps où il s'endormit, Valaam était déjà retourné à l'ancien calendrier de l'Eglise.

A propos de l'humilité, il écrivit: " O bienheureuse humilité, Tu es divine, car Tu as abaissé les Cieux et Tu T'es revêtue de l'humanité, Tu as cloué tous les péchés à la Croix. Mon âme tremble: comment puis-je parler de Ta grandeur?"

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
VALAAM PATERICON
Book of Days
Valaam Society of America
New Valaam Monastery
Alaska
1999


"Il est triste d’entendre que des prêtres enseignent à leurs enfants spirituels de se faire des images mentales du Sauveur, de la Mère de Dieu et des saints quand ils prient. Cette manière de prier est incorrecte et même dangereuse. Je vais te dire brièvement comment prier d’après les saints pères. L’intellect devrait être enfermé dans les paroles de la prière et l’attention portée sur la partie supérieure de la poitrine, car l’attention est l’âme de la prière. L’attention ne doit pas être « pressée » sur le cœur. Si l’attention se porte sur la poitrine, le cœur s’y joindra par « sympathie ». Quand un sentiment de tendresse et une sensation de chaleur apparaissent, ne crois pas avoir reçu quelque chose de grand. C’est le résultat naturel de la concentration et non une illusion du malin. Le Seigneur par Sa Grâce, donne la consolation à celui qui prie."
Staretz Jean de Valaam ( Dieu est parmi nous!)

Choix de Lettres publiées sur ce blog:
*

PRIERE AU CIMETIERE

Aujourd'hui je suis allé au cimetière. Il faisait beau et la route était sèche. J'ai fait le tour de toutes les tombes et lu les inscriptions qui y étaient gravées: qui était mort, quand, combien d'années chacun avait passé au monastère et à quel âge chacun était mort.

Il y a maintenant 154 moines qui reposent au cimetière du Nouveau Valaam. Je les connaissais tous. A présent leurs corps reposent dans ces tombes car la loi de la mort est une loi inexorable. Nous savons où et quand nous sommes nés, mais où et quand nous mourons, il ne nous appartient pas de le savoir. L'homme vient de la terre et il y doit retourner. Mais son esprit vient de Dieu et il retournera auprès de Dieu.

Où êtes-vous maintenant nobles Pères? 

Quelle sorte de vie menez-vous? 

Je crois fermement que vous n'êtes pas morts. Vous êtes seulement partis pour un autre monde invisible. Mais les morts restent sourds à mes parole! Où ils sont et quelle vie ils mènent est un grand mystère. Le saint apôtre Paul dit que "nous marchons par la foi et non par la vue"

Notre fraternité a décliné vers la vieillesse. La plupart d'entre nous marchent avec un bâton. Quelques tombes sont déjà creusées et il y des cercueils en réserve.

Bientôt, très bientôt, mon corps terrestre sera étendu dans un de ces cercueils, descendu dans le froid tombeau et recouvert de sable. Ils feront un petit tas au sommet de la tombe et y mettront une croix. Peut-être y aura-t-il quelque bonne personne qui écrira mon nom sur une plaque et la fixera à la croix.

Nobles Pères qui demeurez, je vous en supplie, lorsque vous viendrez à ma tombe, priez pour mon âme pécheresse.

Schéma-Higoumène Jean
Mes pensées, 1956
in A Star in The Heavens 
by Archimandrite Panteilemon, 
Valamo Monastery 1991
Version française Claude Lopez-Ginisty
Photo:

Aucun commentaire: