"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom de l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mardi 20 août 2013

Hymne à la Mère de Dieu "შენ ხარ ვენახი/Tu es une Vigne"


File:Shen Khar Venakhi.jpg

Icône Chen khar venakhi
Tu es la Vigne

Tu es une vigne (géorgien: შენ ხარ ვენახი, translittération: Chen Khar Venakhi) est une hymne médiévale géorgienne. Le texte est attribué au roi Démètre Ier de Géorgie (1093-1156). Le compositeur de la musique est inconnu. Démètre est sensé l'avoir écrit pendant son séjour comme moine au monastère de David Garetji. L'hymne est dédiée à la Géorgie et au patronage de la Vierge Marie, elle est aussi une prière de louange à [la Mère de Dieu et toujours Vierge] Marie dans l'Eglise orthodoxe géorgienne. Le roi Démètre compare la Mère de Dieu à une belle vigne.
Tu es la vigne est habituellement chanté par un chœur sans accompagnement instrumental et c'est un exemple classique de musique chorale géorgienne. L'hymne est caractérisée comme très polyphonique et elle est représentative des traditions médiévales tardives de la Renaissance géorgienne.

Le roi Démètre, devint moine sous le nom de Damiane (Damien). Il a été glorifié par l'Eglise géorgienne, et sa fête est au 23 mai/ 5 juin.

St. Damiane (before monasticism King Demetre I). The scroll in his hands reads: “Thou art the Vineyard.”


Saint Damien (avant le monachisme roi Démètre Ier). 
Le parchemin dans ses mains est ainsi libellé: "Tu es une Vigne."

Comme la Géorgie est le pays attribué à la Vierge Marie par l'Esprit Saint, cette hymne fonctionne presque comme un hymne national officieux et est très populaire. La mélodie du compositeur Paliachvili (19e siècle) est favorisée aujourd'hui. Les paroles de l'hymne "Chen Khar Venakhi / Tu es une Vigne" sont les suivantes:

Texte géorgien:



შენ ხარ ვენახი, ახლად აყვავებული,
ნორჩი კეთილი, ედემს შინა ნერგული,
(ალვა სუნელი, სამოთხეს ამოსული,)
(ღმერთმან შეგამკო ვერვინა გჯობს ქებული,)
და თავით თვისით მზე ხარ და გაბრწყინვებული.

Phonétique:

chen khar venakhi, akhlad aqvavebouli.
nortchi k'etili, edems china nergouli.
(alva suneli, samotkhes amosouli.)
(ghmertman shegamk'o vervina gjobs kebouli.)
da tavit tvisit mze khar da gabrts'qinvebouli.

Version française:

Tu es une vigne nouvellement fleurie
Jeune, belle, croissant dans l'Eden,
(Jeune peuplier fragrant en Paradis)
(Que Dieu te pare. Nul être n'est plus digne de louange.)
Tu es toi-même le soleil qui rayonne brillamment)

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
The Georgian Church for English speakers
et
wikipedia 


Aucun commentaire: