"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom de l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 28 juin 2013

Archimandrite Demetrios (Athanasiou) : Témoignages de Miracles Après le repos en Christ du staretz Justin (Pârvu)





Dans le blog roumain Dogmatică Empirică, il y a un témoignage du professeur Marian Maricaru concernant les événements miraculeux qui ont suivi le vénérable repos en Christ du staretz Justin (Pârvu) au monastère de Petru Voda en Moldavie. 

Les commentaires […] par d'autres témoins confirment les détails de ces événements. Comme nous le savons, le bienheureux staretz reposa en Christ le dimanche 16 juin 2013 et il a été enterré le jeudi 20 juin 2013. 

Selon le témoignage des témoins, le corps du staretz n'a montré aucune rigidité cadavérique, ce qui se produit également avec moines du Mont Athos. 

La peau de ses mains étaient douce, même quatre jours après son repos en Christ, et un parfum inhabituel venait de sa relique. 

Même ceux qui étaient sceptiques au départ pour cet écoulement de myrrhon, virent à l'étreinte de son corps, des gouttes de liquide qui donnaient un parfum exquis sortant des mains et du front du staretz.


L'atmosphère entière de l'enterrement était résurrectionnelle. Nulle part on ne pouvait voir une ressemblance avec la douleur des gens à la mort. Les larmes du peuple étaient des larmes de joie et non de tristesse. Le corps du staretz lui-même, dans sa forme vénérable, vous faisait sentir la joie de la Résurrection. Selon le professeur Marian, il n'avait jamais ressenti cela à un autre enterrement.




Une autre source rapporte qu'après le repos en Christ du staretz, dans la nuit du dimanche 16 au 17 juin 2013, des larmes vinrent aux yeux du staretz. Le monastère invita une équipe de médecins à interpréter cet événement, mais aucun ne fut en mesure de donner une explication scientifique. Il est rapporté qu'une femme possédée fut guérie lorsqu'elle fut amenée devant les reliques du saint staretz. (Une video montre cette scène, mais nous ne la mettrons pas en ligne.)



La légende en roumain dit Un saint est né!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après 
MYSTAGOGY

Aucun commentaire: