"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 2 juillet 2012

Saint Nicolas de Jitcha: Comment vaincre un athée




"Car telle est la volonté de Dieu, qu'en faisant du bien vous réduisiez au silence l'ignorance des hommes insensés" (1 Pierre 2:15).

Frères, il est difficile de discuter avec un athée, il est difficile de parler avec un homme déraisonnable, il est difficile de convaincre un homme aigri.

Il est difficile de convaincre l'athée, l'homme déraisonnable et l'homme aigri avec des mots. Vous les convaincrez plus facilement par des actes. "Ils remarquent vos bonnes oeuvres, et glorifient Dieu, au jour où Il les visitera" (1 Pierre 2:12).

Faites de bonnes actions pour ceux qui souhaitent discuter avec vous et vous gagnerez la partie. Un acte de compassion ramène l'homme déraisonnable à la raison et apaise l'homme aigri plus rapidement que de nombreuses heures de conversation.

Si l'athéisme, la déraison et l'amertume procèdent de l'ignorance, cette ignorance est comme une furie, qui peut rapidement être maîtrisée par les bonnes œuvres. Si vous discutez avec un athée à sa manière propre enragée, vous renforcez la fureur de l'athéisme. Si vous conversez avec le déraisonnable par dérision, les ténèbres de la déraison sont augmentées. Si vous pensez que vous vaincrez l'homme aigri par la colère, vous remuerez un plus grand feu d'amertume. Un acte doux et bon, c'est comme de l'eau sur un feu.

Rappelez-vous toujours les saints apôtres et leurs méthodes de comportement efficaces avec les hommes. Si un athée vous provoque, l'homme ne vous provoque pas, mais le Diable vous provoque: l'homme est par nature religieux. Si l'homme déraisonnable vous gronde, l'homme ne vous gronde pas, mais le Diable vous gronde: l'homme, par nature, est raisonnable. Si un aigri vous persécute, alors ce n'est pas l'homme qui vous persécute, mais le Diable qui vous persécute: car l'homme par nature est bon. Le Diable provoque en vous une longue argumentation et des conversations stériles et fuit les bonnes actions. Faites de bonnes œuvres au Nom de Jésus-Christ et le Diable fuira, et alors seulement vous aurez des relations avec les hommes, avec de vrais hommes, des hommes religieux, raisonnables et bons. Par conséquent quoi que vous fassiez, faites-le au Nom du Seigneur.

Ô  Dieu Très Bon, aide-nous à faire le bien et par le bien à vaincre en Ton Nom. A Toi gloire et grâce à jamais. Amen!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Aucun commentaire: