"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 4 juin 2012

Staretz Païssios: De la prière pour les morts


- Staretz, les morts qui n'ont personne qui prient pour eux, sont-ils aidés par ceux qui prient pour les morts en général? 
- Bien sûr, ils sont aidés. Quand je prie pour tous les défunts, je vois dans mon sommeil mes parents, parce qu'ils sont en repos par les prières que je fais. Chaque fois que j'assiste à une Divine Liturgie, je fais mémoire de la totalité des défunts. Si parfois je ne prie pas pour les défunts, les défunts qui me sont connus apparaissent devant moi. 
Un membre de ma famille, qui a été tué pendant la guerre, je l'ai vu en face de moi après la Divine Liturgie, pendant le temps du service commémoratif, parce que je ne l'avais pas inscrit avec les noms des défunts, car il avait été commémoré au cours de la Proscomidie avec les autres héros tombés au combat. 
Et toi aussi au cours de la sainte prothèse, ne donne pas seulement les noms des malades, mais aussi de ceux des défunts, parce que les défunts en ont grand besoin.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
le blog de John Sanidopoulos
My Photo

Aucun commentaire: