"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

dimanche 10 juin 2012

Père Païssios et les "prophéties" qui lui sont attribuées





J'ai rencontré le Père Païssios en 1975. Ensuite je l'ai rencontré 30 à 40 fois, presque à chaque fois seul. Je ne l'ai jamais entendu dire des "prophéties", selon lesquelles il y aura des guerres, quand on reprendra Constantinople, qui sera le commandant en chef, etc… 
Après sa mort, j'ai vu beaucoup de "prophéties" distribuées dans les magazines et les livres ou diffusées par les média. Je pensais qu'il aurait pu effectivement dire de telles choses, mais pas à moi. Ceci, jusques à il y a un mois, quand j'ai entendu à partir d'un de mes amis dire que la veille il avait visité le Mont Saint et rencontré Père Isaïe, qui était un novice du staretz et qui vit maintenant dans sa cellule, et qu'il lui a dit que le staretz n'avait jamais énoncé ces "prophéties", et n'avait jamais fait référence au moment où il y aura la guerre, etc…
 En ce qui concerne les politiciens qui "utilisent" son nom, la dernière fois que je l'ai rencontré, ensemble avec d'autres, le 9 octobre 1993, qui était  jour de scrutin, il nous a parlé avec indignation des politiciens des deux principaux partis politiques d'alors  qui ont exploité son nom (bien sûr, il n'a jamais recommandé aux gens de voter pour un politicien) pour gagner des voix et comment il avait soi-disant "décoré" l'un d'eux quand il l'avait rencontré.
Ce qui précède démontre l'utilisation contraire à l'éthique de certaines personnes saintes et du Mont Athos par des gens "bien-intentionnés". Des figures comme Père Païssios étaient préoccupés par la profondeur de l'âme, vers ce qui reste et nous conduit au Christ et à l'éternité, et non è ce qui est frivole et transitoire.

Que ceux qui lisent ces "prophéties" et les recommandations fassent alors attention, puis, et ne les acceptent pas et ne les propagent pas aussi facilement.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Aucun commentaire: