"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mardi 10 janvier 2012

Staretz Païssios de la Sainte Montagne de l'Athos: Les sombres puissances des ténèbres (6)



Quand les sorts fonctionnent-ils?

-Staretz, Quand les sorts fonctionnent-ils?

-Pour que les sorts fonctionnent, on doit avoir donné des droits au Diable. En d'autres termes lui donner une raison sérieuse, et ne pas être soi-même en règle avec la repentance et la confession. Pour une personne qui se confesse, même si les sorts sont accumulés sur lui, ils ne lui font rien du tout. Parce que si cette personne est allée à la confession et qu'elle a un coeur purifié, aucune collaboration quelconque entre les sorciers et le Diable n'est capable de lui nuire.

Un jour, un homme d'âge moyen est venu à ma cabane l'air méfiant... De loin, quand je l'ai repéré, je pouvais dire qu'il était sous une influence démoniaque.

"Je suis venu ici pour que tu puisses m'aider", a-t-il dit. "Prie pour moi, car j'ai des maux de tête terribles depuis une année entière, et les médecins ne peuvent pas trouver ce qui ne va pas."

"Tu as un démon", lui ai-je dit, "parce que tu as donné des droits au Diable".

"Mais je n'ai rien fait!"

"Tu n'as rien fait?" Lui ai-je répondu. "N'as-tu pas trompé une jeune femme? Eh bien, elle est allée jeter un sort sur toi. Va lui demander de te pardonner, puis va te confesser, demande qu'on te lise les exorcismes, et tu retrouveras ta santé. Si vous ne peux pas percevoir ton erreur, et que tu ne te repens pas, même si tous les pères spirituels du monde se réunissent et prient pour toi, le démon ne te quittera pas ".

Quand les gens comme lui vienne à moi, avec un tel air, je leur parle ouvertement. Ils ont besoin d'être secoués pour en arriver à comprendre.

Un autre homme m'a dit que sa femme était possédée du démon, qu'elle ne cessait de faire des histoires à la maison. Elle se levait la nuit, réveillait les autres, et mettait tout sens dessus-dessous.

"Vas-tu à la confession?" Lui ai-je demandé.

"Non", répondit-il.

"Tu dois sûrement avoir donné des droits au Diable", lui ai-je dit. "Cela n'aurait pas pu arriver sans cela."

En fin de compte, nous avons découvert qu'il était allé voir un Hodja, qui lui avait donné quelque chose à saupoudrer sur sa maison "pour porter chance",  afin que son entreprise prospère, mais il n'a pas prêté attention à ce fait... Après cela, le Diable a commencé à faire des ravages à son domicile.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
«WORDS OF THE ELDER PAISIOS - Vol.3»
© The Sacred Retreat 
"Evangelist John the Theologian" Souroti, Thessaloniki.
cité par 
OODE


Aucun commentaire: