"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 31 août 2011

La foi Orthodoxe… Jusques aux extrémités de la terre

Afrique du Sud


42 membres des tribus zoulous, Tsvan et Sutu ont été baptisés dans l'Église orthodoxe en Afrique du Sud au lendemain de la Journée de Saint  Nicolas (19 Décembre). Le baptême a eu lieu après un catéchisme d'une année à Tembisi, une banlieue de Johannesburg. Des moines serbes avait enseigné le catéchisme pendant quelques années à Saint Athanase School, où les Africains ont été reçus dans l'Eglise par le métropolite serbe Séraphim de Johannesburg et Pretoria.

Père Jean, prêtre orthodoxe Zoulou ordonné par le Métropolite, enseigne déjà à l'école.

*

Femme Quetchua

Immédiatement après les offices de Noël, dans une des églises orthodoxes des quartiers sud de Moscou, deux femmes du peuple Quechua d'Amérique du Sud ont accepté le baptême orthodoxe. "Nous avons parlé avec elles au sujet de la foi, et elles ont lu le Credo de l'Eglise orthodoxe en espagnol, que j'ai téléchargé pour eux d'Internet, a déclaré le père Daniel Syssoev, le recteur de la paroisse de l'Apôtre Saint Thomas à Kantemirov, dans une entrevue avec notre correspondant Interfax-Religion, décrivant comment il a officié le sacrement du baptême pour ces femmes. 
Selon Père Daniel, les deux femmes de Bolivie, une mère et sa fille, qui ont accepté le baptême, poursuivaient des études à Moscou. Elles ont connu la foi orthodoxe par l'un de leurs amis, qui appartient au  peuple Inca du Pérou, résident de longue durée à Moscou. Dans le baptême, les femmes ont pris les nom de Marie et d'Elisabeth, en l'honneur de sainte Marie-Madeleine et de la Grande Princesse sainte Elisabeth la nouvelle martyre. "Très probablement, c'est la première fois dans l'histoire que des Quechuas embrassent l'orthodoxie", a noté Père Daniel. (8 Janvier 2009)
( Père Daniel devait mourir en martyr assassiné dans son église par un islamiste)

+
Thaïlande



Thalang, Phuket: Une église orthodoxe russe, actuellement en construction à Tambon Thepkrasattri son achèvement est prévue d'ici à la fin de l'année prochaine [2011]


La cérémonie d'inauguration religieuse, hier à 16 heures a été réalisée par l'archevêque de Volokolamsk Hilarion de Moscou et les autres clercs qui représentent l'Eglise orthodoxe russe en Thaïlande. A assisté à l'office le vice-gouverneur Smith Palawatvichai et le maire de Rasada Surathin Lianudom. Environ 50 touristes et  expatriés  russes se sont également joints à la cérémonie.


L'église de 50 millions de bahts sera sise sur deux rais de terre de plantation d'arbres à caoutchouc  à l'extérieur de Nanai Road dans le Village 3 de Thepkrasattri, à Thalang. L'Eglise sera dédiée à  la Sainte et Vivifiante Trinité, sur l'île de Phuket, après son achèvement.


Le prêtre de l'église sera Danai Wanna, thaïlandais de 31 ans de la province de Prachinburi, premier Thaïlandais à avoir jamais été ordonné prêtre orthodoxe russe.


Sa préparation a compris six années d'études au séminaire de Saint-Pétersbourg, a-t-il dit. Il existe actuellement deux églises orthodoxes russes en Thaïlande, une à Bangkok et l'autre à Chonburi. Une quatrième église est en construction à Ratchaburi.


*





L'Indonésie est le plus grand pays musulman du monde, avec plus de 200 millions de musulmans qui constituent près de 90% de la population. Pourtant, sa culture a été influencée de manière unique sur des milliers d'années par toutes les grandes religions du monde.


L'Archimandrite Daniel Byantoro est prêtre dans l'antique Eglise Chrétienne Orthodoxe et il fut le premier chrétien orthodoxe indonésien de notre époque. Sous sa direction, l'Indonésie Eglise orthodoxe n'a cessé de croître au cours des deux dernières décennies, et reflète de façon unique la culture indonésienne dans lequel il a été formé. Il est un orateur dynamique et inspirant.


Père Daniel est largement responsable de la naissance de l'Orthodoxie moderne, en Indonésie. Sous sa direction, l'Eglise Orthodoxe d'Indonésie n'a cessé de croître au cours des deux dernières décennies, et reflète de façon unique la culture indonésienne dans laquelle il a été formé.


Le Père Daniel a dit que la mission est une phase totalement nouvelle de la mission du mouvement moderne dans l'Orthodoxie, en ce sens qu'elle est faite par un fils du sol local indonésien, plutôt que par les efforts des missionnaires d'un corps de mission étranger, c'est l'Eglise pour les Indonésiens commencée par un indonésien. Son effort missionnaire a finalement apporté une reconnaissance officielle de la part du gouvernement de l'Eglise orthodoxe en Indonésie.


Pendant sa pastorale, en Indonésie, plus de 2000 personnes ont été amenées dans l'Église orthodoxe, en utilisant des principes et des pratiques éprouvées tout au long de l'expérience d'évangélisation de l'Église. Sous sa direction, l'Eglise orthodoxe en Indonésie a atteint sa taille actuelle de plus de 20 membres du clergé, environ 30 paroisses et missions locales, et plusieurs milliers de chrétiens orthodoxes. Pour cela, sa vie a été menacée plus d'une fois. Théologiquement parlant, le Père Daniel a utilisé les schémas de pensée existant de la culture indonésienne de présenter l'enseignement orthodoxe avec l'état ​​d'esprit indonésien.


*

Tchétchénie


La Tchétchénie a vu le premier baptême de masse de son histoire.

(26 août 2011) L'archevêque Zosime de Vladikavkaz et de Makhatchkala a accompli la première cérémonie de baptême de masse de l'histoire de la République tchétchène dans la rivière Terek dans le district de Naursky.

35 citoyens des districts de Naour et Shelkovsky ont été convertis à l'Orthodoxie, rapporte vendredi le service de presse du leader tchétchène.

"Gardez votre foi orthodoxe, vivez en paix les uns avec les autres, évitez le mal, occupez-vous de vos familles et élevez vos enfants", a recommandé aux jeunes chrétiens le Père Zossime.

L'archiprêtre Ambroise (Martchenko) de Naour okrug a remercié l'archevêque au nom de tous les paroissiens pour la cérémonie. Il a exprimé l'espoir qu'un tel baptême en masse dans l'eau de la rivière Terek deviendrait une tradition.

*
Priez pour les missionnaires orthodoxes!
*

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Pantocrator, Christ Savior and Life Giver - painted by Metropolitan Jovan Zograf (1384); Church of the Monastery of the Holy Transfiguration, Zrze - Prilep.

+*+
+**+**+
+*+

Aucun commentaire: