"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mardi 31 mai 2011

Σύγχρονο θαύμα της Αγίας Υπομονής/ Miracle contemporain de sainte Hypomonie



Sainte Hypomonie (ce nom signifie patience en grec) est apparue comme une moniale à un résident d'Athènes, qui travaillait dans un taxi. Elle l'a arrêté et lui a demandé d'aller à Loutraki. Le chauffeur de taxi avait un cancer de la peau sur les mains et il était en grand désespoir. En route, la moniale qui portait une sorte de koukoulion [coiffe monastique] avec une croix rouge sur le dessus lui demanda:
"Pourquoi es-tu déprimé?"
Et il n'hésita pas un instant à avouer toute la vérité. Après cela,  elle lui a demandé s’il voulait qu’elle lui fasse le signe de la Croix pour qu’il guérisse et il a accepté. Bientôt, cependant, il a été pris de sommeil et la moniale lui a demandé de s’arrêter pour qu’ils ne se tuent pas ! Ils arrivaient à proximité du péage et elle trouverait facilement un autre taxi, si elle était pressée. 
Il s’assit au bord de la route et il s'endormit. Quand il se réveilla, il constata que ses mains étaient bien, mais la moniale avait disparu. Il demanda aux gens des péages s'ils avaient vu par hasard une moniale à proximité, mais personne ne l’avait jamais vue. Puis il retourna vers le taxi choqué, et réalisa que c'était une sainte qui était là et elle avait disparu. 
Il alla chez son médecin et lui rapporta l'incident. À ce moment, son regard tomba sur une icône qui était accrochée au mur du cabinet médical. Il bondit de son siège et hurla: "C’était elle !"
Notez que l'image était celle de sainte Hypomonie. Donc, il apprit ce que c'était elle que l’avait guéri et sauvé du désespoir. Le koukoulion avec la croix rouge indiquant son origine, avant qu’elle ne devienne impératrice de Byzance, et avec ce schème monastique elle termina sa vie terrestre. Après coup, on reconnut que ce jour-là où le miracle eut lieu, était le 13 mars, jour où la sainte est célébrée.
(D'après le livre Ι. Μ. Οσίου Παταπίου Λουτρακίου)
[Monastère Sacré de Saint Patapios à Loutraki]

La mémoire de notre sainte mère théophore Hypomonie, est célébrée le 13 Mars et le 29 mai.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après


Relique ( Saint Chef) de sainte Hypomonie

1 commentaire:

π. Γεώργιος a dit…

Εξαιρετική η δουλειά σας κ.Claude.Ο Θεός μαζί σας