"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mardi 27 avril 2010

Saint Oswin, roi et martyr de Northumbrie (651)



Oswin Saint, roi et martyr de Northumbrie (mourut à Gilling, dans le Yorkshire, en Angleterre, le 20 août, 651).

Quand son père, le roi Osric de Deira (à peu de choses près le comté de Yorkshire actuel), fut tué par le roi païen gallois Cadwallon en 633, il fut emmené en sûreté à Wessex, il y fut baptisé et éduqué par Saint Aidan (fêté 31 août). Lorsque son cousin Saint Oswald (fêté le 9 août) fut tué dans la bataille contre le roi Penda de Mercie en 642, Oswin devint roi de Deira, qu'Oswald avait uni à la Bernicie et son cousin Oswy (Oswiu) devint roi de Bernicie.

Saint Bède le Vénérable (fêté le 25 mai) nous dit qu'Oswin était un être de "belle apparence et de grande envergure, au discours agréable et courtois dans ses manières. Il était semblablement généreux avec les grands et les humbles et bientôt il gagna l'affection de tous par ses qualités royales d'esprit et de corps de sorte que même les hommes de rang très élevé vinrent de presque toutes les provinces à son service... et parmi ses autres qualités de vertu et de modération, la plus grande était l'humilité. "

Oswin régnait avec succès depuis environ neuf ans, quand Oswy lui déclara la guerre. Plutôt que de se précipiter une bataille sanglante quand il se rendit compte que son armée était beaucoup plus nombreuse, Oswin entra dans la clandestinité avec un soldat de confiance dans la propriété de son meilleur ami, le Comte Hunwald à Gilling près de Richmond, dans le York. Hunwald le trahit et il fut assassiné à Gilling, dans le Yorkshire, par Ethelwin sur les ordres de Oswy.

Oswin, inhumé à Tynemouth, fut vénéré comme martyr depuis sa mort, parce qu'il mourut, "sinon pour la foi en Christ, du moins pour la justice du Christ", comme l'expliqua un prédicateur du 12ème siècle.

En expiation de son crime, Oswy construisit un monastère à Gilling, mais les reliques d'Oswin restèrent à Tynemouth. Plus tard, l'église fut soumise à des raids vikings et le tombeau d'Oswin fut oublié jusqu'à ce qu'il soit retrouvé en 1065. A cette époque, ses reliques furent transférées. (Attwater, Bénédictins, Delaney, Encyclopédie, Farmer).


La fête de sa translation le 11 mars, est observée à Durham, Saint Albans, et Tynemouth.

+

Tropaire de saint Oswin
Ton 1

La courtoisie et l'humilité brillaient en toi, /
Ô rayonnant Martyr Oswin. /
Formé par saint Aidan comme souverain chrétien, /
Tu as illuminé le Nord de la Grande-Bretagne. /
Gloire à Celui Qui t'a donné la force,
gloire à Celui Qui t'a couronné,/
Gloire à Celui Qui par toi opère pour tous des guérisons!

+

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après

Aucun commentaire: