"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

lundi 30 novembre 2009

Livre des Jours de Valaam (30)

"L'amour et la compréhension peuvent transformer le pécheur le plus endurci en une personne de profonde dévotion, faisant de lui un homme bon, et même un saint."
Staretz Michel II
+

Père Jean, "Le Moscovite"
(1850-1933)
21 juin

Comme homme d'affaire moscovite dans le monde, il fut miraculeusement sauvé de l'abîme du péché et de la folie, quand saint Serge et saint Germain de Valaam lui apparurent dans la chambre d'un asile d'aliéné, lui donnant la Sainte Communion par laquelle il fut guéri.

A sa sortie, il chercha partout à savoir qui étaient ceux qui l'avaient guéri, jusques au moment où il les reconnut sur l'icône de leur reliquaire à Valaam. Par gratitude, il devint moine et prit sur lui d'accomplir un grand exploit: faire des quêtes pour aider à payer les constructions importantes qui étaient nécessaires à Valaam.

Il voyagea beaucoup, ramassant des aumônes avec grande ferveur, et Dieu béni son œuvre par de nombreux incidents miraculeux.

A cause de sa collecte d'aumônes à Moscou, il fut surnommé "Jean le Moscovite". Père Jean appartenait à la catégorie des hésychastes dont la prière ne cesse pas dans le cœur, malgré l'atmosphère constamment bruyante qui l'entourait lorsqu'il voyageait.

Peu après sa tonsure dans le grand habit, il s'endormit dans le Seigneur avec aux lèvres la prière. Le portrait photographique ci-dessus, fut miraculeusement sauvé par un visiteur inconnu dans la cellule monastique de Spruce Island, en Alaska, où vivait l'ancien disciple-novice du staretz.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
VALAAM PATERICON
Book of Days
Valaam Society of America
New Valaam Monastery
Alaska
1999

Sur Acathistes et Offices


Acathistes et Canons:


+
Tropaires qux saints occidentaux:
+



+

Prier (350)



Au jour dernier
Tu ne possèderas rien
De ce qui fait l'orgueil des hommes
Mais ta seule prière et tes actes charitables

上帝的朋友 ( L'ami de Dieu)

dimanche 29 novembre 2009

Livre des Jours de Valaam (29)

"Plonge les yeux fermés dans la mer de la Divine Providence et de la Divine Bienveillance, laisse les vagues puissantes de la Volonté de Dieu te porter."

Le Combat Invisible

+

Higoumème Aréthas
(1872-1910)
15 mai

+

Le célèbre et jeune archimandrite du monastère sibérien de Saint Syméon de Verkhotourié, devint moine à Valaam à un très jeune âge. Et de ce jour, il grandit régulièrement jusques à atteindre la stature d'un grand ascète.

Avec Père Jonas et Père Elie, il fut envoyé à Verkhotourié où il succéda à Jonas comme higoumène, et il enterra son staretz Elie. Il suivit bientôt son père spirituel dans l'autre monde d'une manière mystérieuse.

Un jour, il dit à ceux qui l'entouraient:"Attendez le quinze mai." Quand ce jour arriva, à l'âge de seulement trente-huit ans, il dit à son syncelle,"Eh bien, ma mort est venue!" Il se signa lui-même du signe de la Croix, croisa ses bras sur sa poitrine, dit: "Pardonne-moi!" et il mourut.

Il avait prévu sa mort, et était préparé à rencontrer son Seigneur. Il avait passé ses jours à Valaam parmi ses grands startsy, et il lui fut accordé de voir en ce lieu, l'idéal de la vie monastique: des hommes réalistes, sans prétention, inspirés, à l'égal des anciens modèles du monachisme.

Il fut glorifié par l'Église il y a plusieurs années, comme saint sibérien local dans son monastère renaissant. Hélas! sa biographie complète n'existe pas.

Juste surgeon de Valaam, saint higoumène Aréthas, prie Dieu pour nous!

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
VALAAM PATERICON
Book of Days
Valaam Society of America
New Valaam Monastery
Alaska
1999

Prier (349)


Fais-Lui simplement
Une demeure de silence orant
Pour qu'Il vienne habiter en toi

上帝的朋友 ( L'ami de Dieu)

samedi 28 novembre 2009

Livre des Jours de Valaam (28)



"Un jour nous avons gravi une petite colline pour décider qui devrait aller prêcher, et en quel lieu. Père Juvénal, dans son zèle se hâta de dire: L'Alaska tout entier m'appartient, et donc je te supplie de me le céder."

Saint Germain d'Alaska

+

Saint Juvénal, protomartyr d'Amérique
(1761-1796)
12 décembre & 2 juillet

+

Membre fervent de la mission de Valaam pour l'Amérique, saint Juvénal fut à l'origine novice du monastère de Konevits, et avec son frère Etienne, il rejoignit cette mission. En route pour l'Alaska, ils furent tous deux ordonnés à Saint Petersbourg.

Saint Juvénal était tellement débordant de zèle apostolique, qu'il baptisa lui-même des milliers d'autochtones, les instruisant dans la Loi de Dieu, que les habitants d'Alaska acceptaient déjà.

Selon une tradition rapportée par saint Innocent (Veniaminov), Père Juvénal fut martyrisé au Lac Iliama par des indigènes qui le considéraient comme un imposteur. Quand il fut attaqué, il se rendit sans aucune forme de résistance, demandant seulement qu'il ne soit pas fait de mal à ses compagnons.

Les indigènes racontent qu'après avoir été tué, saint Juvénal se leva et suivit ses meurtriers, les exhortant par ses paroles apostoliques. Ce fut seulement après que son corps ait été coupé en morceaux, que sa voix fit silence.

A l'endroit où gisaient ses restes, une colonne de fumée apparut immédiatement, s'élevant de la terre jusques aux cieux, et elle demeura ainsi un certain temps.

Saint Germain écrivait auparavant à l'higoumène Nazaire: "Ces hiéromoines sont vraiment exceptionnels, Père Macaire et Père Juvénal sont toujours enflammés de zèle et désireux d'aller dans toutes les directions pour prêcher."

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
VALAAM PATERICON
Book of Days
Valaam Society of America
New Valaam Monastery
Alaska
1999

+


Icône de tous les saints d'Amérique.
(Saint Juvénal est le troisième dans la ligne du haut,
il est avec saint Pierre l'Aléoutien)


+

Prier (348)



N'utilise pas l'Ecriture
Comme une arme
Si elle doit blesser
Et gagner une victoire à ta vanité

上帝的朋友 ( L'ami de Dieu)

vendredi 27 novembre 2009

Livre des Jours de Valaam (27)

Moine du grand habit Alexandre sur l'Île Sainte

+

Saint Serge et saint Germain,
Fondateurs de Valaam
(964)
28 juin

+

Saint Serge était un missionnaire qui venait de l'ouest, tandis que Germain était prêtre païen. Ce dernier fut converti par saint Serge qui le nomma Quartus ( puis Germain comme moine) à un endroit qui fut sanctifié par l'apôtre André lui-même.

Ils fondèrent le monastère de Valaam et dès 960, alors que leur dormition était proche, il était florissant. Leur ascétisme et leur sobriété donnèrent le ton de la vie monastique à Valaam pendant mille ans.

Resplendissants des qualités du Christ, ils posèrent les fondations de Valaam pour suivre Ses commandements. Valaam est le plus ancien monastère de Sainte Russie. L'année 964, est l'année-même où le Mont Athos fut établi comme république monastique.

Les moines de Valaam furent toujours les premiers de tous les amoureux du désert, hommes comme le moine du grand habit Alexandre (1902) que l'on voit sur la photographie tandis qu'il
va, sur le chemin escarpé et étroit, de la côte rocheuse vers la grotte de saint Alexandre de Svir, où ce dernier vécut et sanctifia l'Île Sainte.

Le staretz Alexandre, qui s'endormit dans le Seigneur en 1910, avait le même esprit que les fondateurs de Valaam, saint Alexandre de Svir et les autres. Ils se cachaient si bien aux yeux du monde, que nous savons peu de choses d'eux.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
VALAAM PATERICON
Book of Days
Valaam Society of America
New Valaam Monastery
Alaska
1999

+

Преподобный Александр Свирский
Saint Alexandre de Svir

+

Reliques de saint Alexandre de Svir.

+
Des pèlerins suisses de l'Eglise russe qui sont allés vénérer les reliques de saint Alexandre de Svir, ont été grandement étonnés de voir le corps de ce saint dans un parfait éat de conservation. Et ils ont ressenti sa présence bienfaisante.

On peut voir sur cette photographie la main du saint.
Le saint naquit au Ciel en 1533, à l'âge de 85 ans.

+

Alexander Svirsky Monastery
Saint Alexandre de Svir, moine de Valaam, fonda son monastère en Carélie.

+
VIDEO

La dhimmitude n'est pas morte!


Gaza
Les écolières chrétiennes
obligées de porter le voile

Prier (347)



Avoir raison dans le monde
Est illusoire et vain
Le Christ sait
C'est ce qui importe vraiment

上帝的朋友 ( L'ami de Dieu)

jeudi 26 novembre 2009

Livre des Jours de Valaam (26)

"Quand nous sommes incapables d'escalader les pics de la vertu, tout ce que nous avons à faire, c'est de descendre dans le ravin de l'humilité."

Staretz Macaire d'Optina

+

Staretz Photius
(1893-1942)
21 Novembre

Dès le début de son séjour à Valaam, Père Photius reçut une formation d'iconographe, et il peignit des fresques. Etant un artiste accompli, il alla dans le monde avec une telle mission, et alors qu'il peignait, il tomba d'un échafaudage. Il résulta de cette chute qu'il devint daltonien, condition qui le fit retourner vers la vie monastique normale,

Il revint changé, profondément immergé dans la prière et le silence, et il atteignit un haut degré de spiritualité. Quand la controverse sur la question du calendrier arriva, bien qu'il sympathisât avec les moines traditionalistes, il accepta la position du père confesseur, par amour de la paix, restant dans le monastère.

Son disciple Paul le vit un jour entouré de la Lumière du Thabor. "Une nuit, tard, je vins à sa cellule, et je vis qu'il avait été dans une profonde prière. Une lumière miraculeuse brillait sur son visage. Il me fut permis de voir quelque chose que je n'étais pas digne de voir," conclua Paul, qui devint ensuite l'archevêque Paul de Finlande.

Il fut accordé à Père Photius de s'endormir en Christ pour la fête de l'Entrée au Temple de la Mère de Dieu.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
VALAAM PATERICON
Book of Days
Valaam Society of America
New Valaam Monastery
Alaska
1999

Prier (346)



Ne dis pas que tu vénères les saints
Si tu ne fais rien
Pour imiter ce qui chez eux
Est la marque de sainteté

上帝的朋友 ( L'ami de Dieu)

mercredi 25 novembre 2009

Livre des Jours de Valaam (25)


"En un instant, du premier coup d'œil, j'ai considéré Père Côme comme un frère véritable, dans le même esprit que ceux qui résidaient ici, les startsy du monastère de Valaam."

Archimandrite Jean ( Krestyankine)

+

Le staretz Jean de Riga
(1885-1968)
15 juin

Dès son enfance, le père Côme savait qu'il serait moine: il eut un rêve prophétique dans lequel une voix disait: "Tu appartiens à Dieu". Le père Côme commença sa vie ascétique à Valaam quand ce bastion spirituel était à son zénith. Là, il apprit non seulement l'humilité et sa composante, la sagesse, mais il reçut aussi l'entraînement qui lui permit de porter [en lui] l'esprit de Valaam pendant des années après cela.

Cela, non seulement le soutint pendant les années d'agitation athée, mais cela lui permit d'inspirer d'autres êtres hors de Russie, en Lettonie où il devint un staretz monastique dans un couvent près de Riga. Son successeur fut le grand staretz contemporain, Père Tavrion.

Père Côme devint un propagateur du véritable esprit monastique de Valaam, à une époque où Valaam sommeillait dans les griffes des communistes athées. Il mourut dans le couvent, staretz clairvoyant, qui avait nourri spirituellement des milliers de pèlerins pendant les temps les plus difficiles pour la chrétienté du 20ème siècle.

Beaucoup de moniales du couvent sont maintenant à la tête de centres monastiques importants, comme le Diviyevo de saint Séraphim, Murom, Alexandrov et d'autres encore.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
VALAAM PATERICON
Book of Days
Valaam Society of America
New Valaam Monastery
Alaska
1999

Prier (345)



Si tu avais goûté
A la véritable oraison
Tu ne serais que prière
Et adoration sans fin

上帝的朋友 ( L'ami de Dieu)

L'île de Kiji

mardi 24 novembre 2009

Livre des Jours de Valaam (24)

"Concernant les startsy Théodore, Cléopas et Léonide, le bienheureux Antoine disait:" Ils ont bien commercé!" Cela signifiait, comme l'Evangile l'enseigne, qu'ils avaient fait du profit spirituel pour leur âme."

Bienheureux Antoine Ivanovitch
(1757-1832)
7 juin

+

Né en 1757, et ayant erré dans les rue de Saint Petersbourg comme Fol-en-Christ, le bienheureux Antoine Ivanovitch (Zinoviev) vint à Valaam en 1816, où il perfectionna sa vie ascétique avec le don de clairvoyance et une extrême douceur, supportant de terribles souffrances avant sa mort.

Il observa les disciples de Païssi, Cléopas et Théodore et leur disciple Léonide (plus tard d'Optina) et il aimait plus particulièrement le jeune novice Ignace Briantchaninov. L'ami de ce dernier, le novice Michel Tchitchakov, suivit Ignace à l'Ermitage de saint Serge, et devint un saint, glorifié à présent, incorrompu, et thaumaturge.

Le bienheureux Antoine était lui-même thaumaturge: alors qu'il était physiquement à Valaam, il apparut à des kilomètres de là, à un homme désespéré qui tentait de se suicider dans un canal de Saint Petersbourg. Il donna même à cet homme son nom, afin qu'il puisse venir à Valaam le voir.

Antoine Ivanovitch eut la révélation de sa propre mort, disant à Père Michel déjà mentionné qu'il le verrait avant sa dormition. Ce dernier arriva à Valaam le jour avant la mort du bienheureux.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
VALAAM PATERICON
Book of Days
Valaam Society of America
New Valaam Monastery
Alaska
1999

Prier (344)



Aux jours de détresse et de solitude
Pense à l'Ange qui t'accompagne
A la Mère de Dieu Toute Pure
Et aux saints tous présents
Qui te soutiennent invisiblement

上帝的朋友 ( L'ami de Dieu)

Valaam

lundi 23 novembre 2009

Livre des Jours de Valaam (23)

"Le Seigneur nous préserve dans la vertu, non en réponse à nos œuvres, mais pour notre humilité."

Higoumène du grand habit Jean
(1873-1958)
5 juin

+

Moine obéissant de Valaam, il fut envoyé au Nord, dans la région de Pétchenga, comme higoumène du monastère de saint Triphon, et douze ans plus tard, il revint pour devenir ascète du grand habit dans la skite la plus austère de Valaam, celle de saint Jean Baptiste.

Il finit sa vie comme père confesseur principal du monastère, mais à l'époque, à Valamo en Finlande. Ne prétendant nullement "théologiser", il recherchait avant tout la vertu de sobriété (nepsis) dont il pensait que les chrétiens orthodoxes du monde d'aujourd'hui la perdait rapidement.

Gardant ceci à l'esprit, il n'hésita pas à écrire des lettres qui furent publiées après sa mort et récemment traduite dans un volume intitulé Christ Is In Our Midst ( Le Christ est parmi nous), qui existe en de nombreuses langues. Pour des raisons de convenances, il succomba au nouveau calendrier, chose qu'il déplora toujours, mais au temps où il s'endormit, Valaam était déjà retourné à l'ancien calendrier de l'Eglise.

A propos de l'humilité, il écrivit: " O bienheureuse humilité, Tu es divine, car Tu as abaissé les Cieux et Tu T'es revêtue de l'humanité, Tu as cloué tous les péchés à la Croix. Mon âme tremble: coment puis-je parler de Ta grandeur?"

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
VALAAM PATERICON
Book of Days
Valaam Society of America
New Valaam Monastery
Alaska
1999


"Il est triste d’entendre que des prêtres enseignent à leurs enfants spirituels de se faire des images mentales du Sauveur, de la Mère de Dieu et des saints quand ils prient. Cette manière de prier est incorrecte et même dangereuse. Je vais te dire brièvement comment prier d’après les saints pères. L’intellect devrait être enfermé dans les paroles de la prière et l’attention portée sur la partie supérieure de la poitrine, car l’attention est l’âme de la prière. L’attention ne doit pas être « pressée » sur le cœur. Si l’attention se porte sur la poitrine, le cœur s’y joindra par « sympathie ». Quand un sentiment de tendresse et une sensation de chaleur apparaissent, ne crois pas avoir reçu quelque chose de grand. C’est le résultat naturel de la concentration et non une illusion du malin. Le Seigneur par Sa Grâce, donne la consolation à celui qui prie."
Staretz Jean de Valaam ( Dieu est parmi nous!)

Choix de Lettres publiées sur ce blog:

Prier (343)






L'impassibilité face au monde
N'est jamais indifférence
Si tu portes tout en Christ
Dans la prière

上帝的朋友 ( L'ami de Dieu)

dimanche 22 novembre 2009

LIvre des Jours de Valaam (22)

Staretz Antipas II
(1836-1912)
21 avril

+

"La prière de Jésus est le miroir de l'âme. La prière pacifie la colère et la haine, annihile l'orgueil de l'âme et l'acédie... Elle apprend la patience. Tout ceci a lieu dans l'âme qui est fortifiée par les anges."

Staretz Euloge de Valaam

+

Antipas II, était le digne disciple d'Antipas I, le seul autre saint [glorifié par l'Eglise], hormis les deux fondateurs, dont les reliques ornent le Nouveau Valaam aujourd'hui.

Antipas II, était le fils d'un officier de l'armée, et il garda la précision militaire de son père dans son monachisme ascétique, et il devint lui-même un grand staretz et un guide, un "connaisseur des cœurs."

Bibliothécaire par obédience, Père Antipas, fut un instructeur spirituel avec une grande connaissance de la patristique, pour les jeunes ascètes qui trouvèrent en lui un instructeur zélé. Par nature, c'était quelqu'un de très réservé, enclos dans la prière et les visions divines. Seuls quelques clins d'œil de sa vie pouvaient être captés par ses disciples les plus sensibles.

Il avait une très longue règle de prière qu'il accomplissait secrètement la nuit alors que tout le monde dormait. Il lisait trois acathistes en plus du psautier et d'un canon de prière.

Parmi ses disciples, il y avait le père Juvien, son biographe, qui hérita de lui son amour du travail [spirituel]. Depuis son commencement, Valaam suivait le monachisme de la Thébaïde d'Egypte, qui venait non seulement du Sud, mais aussi du Nord par l'intermédiaire des missionnaires celtes qui furent initiés à l'ascétisme par la même école spirituelle. Ainsi, Antipas était un reflet de cette même Thébaïde.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après
VALAAM PATERICON
Book of Days
Valaam Society of America
New Valaam Monastery
Alaska
1999