"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 15 janvier 2009

Saint Mélèce: La prière (21)



Ami bien aimé, la psalmodie avec prières et hymnes,
Est offerte au Créateur et Maître de trois manières.
Par l'intellect, directement aux oreilles du Roi,
Par les lèvres physiques comme dans Sa cour,
Et au milieu d'une affluence de gens,
Comme sur les places publiques.
Bien que ces manières soient grandement différentes, 
Pourtant, tous ceux qui demandent reçoivent,
Exactement comme la veuve, ou comme la Cananéenne.
Un cheval entraîné, une fois échauffé,
Peut rapidement ajouter course après course,
Par course, j'entends ici [par analogie] le chant de nombreuses personnes,
Et par le cheval, je veux que tu comprennes
Qu'il s'agit de l'intellect très courageux dans l'hymnodie.
Il est un temps convenable pour chanter
Avec l'intellect et avec la voix,
Et au milieu de nombreuses personnes.
Donc, lorsque tu offres des prières avec ces trois choses,
Enfant bien aimé, comme David te le dit,
Élève un autel et offre ton sacrifice à Dieu
Avec des hymnes gracieuses, avec intelligence,
Avec des voix de louange, des voix de jublilation, 
[Offre-les] à Celui Qui en tout lieu et en tout temps
Vient au secours de tous.
Loue-Le comme il convient en hymnes et mélodies.
Offre-Lui un don selon tes sens et ta perception,
Avec ardeur et peine, et avec effort,
En tout temps et en tout lieu.
Et quand tu chantes le délicieux, léger et divin Psautier,
Ce très doux orgue du Dieu Consolateur,
Qui proclame toutes les merveilles du Créateur,
Prends garde à tes pensées, à ton attention et à tes sens.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après Archimandrite Ioannikios 
An Athonite Gerontikon
Publications of the Holy Monastery
Of St. Gregory Palamas, Thessaloniki
Grèce 1997

Aucun commentaire: