"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

vendredi 12 septembre 2008

Saint Côme d'Etolie: Pureté/Impureté


Il y eut un jeune homme qui s’était confessé à un confesseur pendant quinze ans. Allant de nouveau se confesser, il découvrit le confesseur forniquant avec une femme. Il se dit en lui-même: “ malheur à moi! Je me suis confessé à lui pendant de nombreuses années et maintenant je vais être damné. Tous les péchés que je lui ai confessés restent tous impardonnés.”
Disant ces paroles, il s’enfuit immédiatement. En chemin il eut soif. Allant plus avant, il trouva un ruisseau d’eau courante si pure qu’il remarqua: “ Si l’eau est si claire en ce point, combien plus claire sera-t-elle à sa naissance même?” Il se pencha et but. Continuant son chemin, il arriva à la fontaine et s’aperçut que l’eau sortait de la gueule d’un chien. Il soupira et dit: “ Malheur à moi, j’ai été souillé!”
Alors un ange du Seigneur lui dit:” Pourquoi n’étais-tu pas souillé lorsque tu a bu l’eau et qu’ à présent que tu as vu qu’elle venait de la gueule d’un chien, tu la détestes? Le chien ne vient-il pas de Dieu qui a créé le ciel, la terre et toute chose? Si le chien est impur, ne sois pas triste, l’eau ne l’est point. Il en va de même avec le confesseur qui a entendu tes confessions. Le pardon lui appartenait-il? Il appartient au Saint Esprit. Parce qu’il possède la fonction de prêtre, il est supérieur aux rois et aux anges. En quoi cela te concerne-t-il s’il a commis la fornication? Il est comme la gueule du chien, alors ne sois pas triste. Tout ce qu’il t’a pardonné est remis. Va seulement, prosterne-toi devant lui et demande-lui de te pardonner. Il sera jugé par Dieu.”
L’ange disparut alors. L’homme retourna vers le confesseur et lui dit tout ce que l’ange lui avait conseillé de dire. Entendant tout cela, le confesseur pleura, se repentit et fut sauvé.
C’est en nous même que nous devons discerner les manquements, et alors nous seront sauvés.
Saint Côme d’Etolie
Version française Claude Lopez-Ginisty

Aucun commentaire: