"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

jeudi 26 juin 2008

Moine Vsevolod:L'île de l'Amour Divin/ Patéricon de Jordanville (IX)g





9. Editeur et Père Spirituel (VII)
"Que le Seigneur préserve aussi Mère Eugénie qui voit tant de choses difficiles à supporter pendant ses voyages. Que toutes ces choses soient balayées de sa mémoire visuelle, et qu'elle soit sauvée. Tout cela fait partie de l'action ascétique dans l'ascèse monastique. Quand vous êtes assaillies par des pensées pécheresses inacceptables, n'oubliez pas de secouer votre tête et de dire la prière de Jésus. De cette manière, vous vous en débarrasserez. C'est mon expérience.
Que le Seigneur miséricordieux vous garde toutes de nombreuses années, en santé, dans la patience, les prières incessantes et le bien-être pour la gloire de Dieu."
"...Oui, mon cher N., ainsi sont les temps où nous vivons, avec non pas de simples tentations... mais des tentations amères, en particulier celles qui au mieux sont préparées ... et au pire, rien, si ce n'est l'horreur en résulte. Les gens ont cessé de prêter attention à leur conscience, ils vivent comme ils l'entendent, ils parlent et agissent selon leurs opinions corrompues, sans reconnaître ni les lois, ni les principes de la société ni quoi que ce soit qui ait un rapport avec la conscience. Des temps difficiles sont arrivés et quant à ce qui est encore à venir, il est effrayant même d'y penser...rien que des larmes et des peines. Les gens ne peuvent pas vivre ainsi.
Alors je me souviens de ce que dit l'Ecriture,"quand le Seigneur reviendra sur terre, y trouvera-t-Il la foi?" et à présent cette situation difficile parait claire. Toi et moi vivrons-nous pour connaître l'apogée? Ou devrons-nous endurer encore quelque chose avant cela?une chose cependant est évidente: je pense que la vie telle que nous la connaissons, comme nous l'envisageons et la construisons en imagination, n'adviendra pas dans la réalité. Les choses vont dans une tout autre direction.
"Regarde l'idole moderne qui est apparue dans le monde, la télévision, vers laquelle toutes les nations du monde se sont précipitées, laissant tout ce qui autrefois était important, tout ce qui était salvifique, tout ce qui instruisait et donnait la vie. En un mot, les gens ont presque complètement abandonné l'Eglise du Christ; et, il est honteux et triste de le dire, très peu de gens viennent à l'église.
Même les gens qui ne sont pas occupés par leur travail ou leurs affaires sont assis en face de la télévision et il semble qu'il n'y ait rien d'autre au monde dont ils aient besoin, et le résultat de tout cela est la damnation éternelle. Car on doit comprendre que le cœur est comme une éponge: il rendra tout ce qu'on lui aura fait absorber. Pour cette raison, le vêtement spirituel de l'homme, reflète les intérêts qui ont empli sa vie.
Je ne connais aucune nouvelle (par les média) car je ne les écoute pas, et les gens vivent avec ce qu'ils connaissent, chacun comme il l'entend. Rien de bon n'arrive dans ces conditions, "vanité des vanités, tout est vanité" dit le prophète; pourtant on ne peut échapper au péché, personne ne considère même cette question, et les gens ne reconnaissent aucune sorte de péché. Il est facile de vivre ainsi, mais il sera plus difficile de répondre de cette vie [au Jugement].

Version française Claude Lopez-Ginisty
d'après le texte du site Rousky Inok 
( Le Moine Russe) de Jordanville
Русскiй Инокъ (На главную)

Aucun commentaire: