"Dans la confusion de notre époque quand une centaine de voix contradictoires prétend parler au nom l'Orthodoxie, il est essentiel de savoir à qui l'on peut faire confiance. Il ne suffit pas de prétendre parler au nom de l'Orthodoxie patristique, il faut être dans la pure tradition des saints Pères ... "
Père Seraphim (Rose) de bienheureuse mémoire

mercredi 20 février 2008

La Miséricorde de Dieu


[image]

Désespéré, je saisis mes pistolets ( qui étaient toujours chargés), voulant mettre fin à ma vie. mais une voix en mon cœur s'adressa à moi: " Ne désespère pas; aie confiance en la miséricorde de Dieu; il est bon et longanime pour ceux qui se repentent; tu ne dois pas désespérer jusques à la fin de ta vie!"

C'était bien sûr la voix de mon ange gardien. Je jetai mes pistolets et reculant d'un pas, je regardai la crucifixion de notre Seigneur. Des larmes jaillirent en torrents de mes yeux et coulèrent sur mes joues: Je tombai à genoux et me mis à pleurer jusques au moment où je m'endormis à l'endroit même où je m'étais agenouillé.

Me réveillant, je me relevai. C'était le matin, tout était à sa place et dans mon âme, il y avait la paix. "O Seigneur" pensai-je," qu'elle est grande Ta miséricorde!" Le jour suivant, je reçus les Saints Mystères et je devins complètement calme.

Syméon Yanovsky ( devenu plus tard le Moine du Grand Schème Serge) ( ✝ 1876)
Little Russian Philocalia, vol 3, p. 79, St Herman of Alaska Brotherhood
Version française Claude Lopez-Ginisty.

Aucun commentaire: